Jeunes et bons

le
0
Jeunes et bons
Jeunes et bons

Sélection la plus âgée lors du dernier Euro, la Nazionale avait forcément besoin d'une cure de rajeunissement. Moyennant l'absence de quelques cadres, plusieurs nouvelles têtes ont ainsi intégré le groupe de Ventura.

"Non tutti i mali vengono per nuocere", récite un proverbe transalpin. L'occasion fait le larron comme on dit en France, même si ce n'est pas l'équivalent exact. Pour cette dernière trêve internationale de l'année civile, Giampiero Ventura a dû faire avec les forfaits successifs de Giorgio Chiellini, Andrea Barzagli, Claudio Marchisio, Riccardo Montolivo, mais aussi les écarts de conduite de Graziano Pellé. Que des trentenaires. Du coup, sa liste élargie à vingt-huit éléments ne contient plus que trois éléments ayant passé cette barre fatidique – Buffon (trente-huit), De Rossi (trente-trois) et Parolo (trente et un) – ainsi que de nombreux débutants. Résultat des courses, la moyenne d'âge a été abaissée à vingt-cinq ans et neuf mois. C'est six années de moins que l'équipe titulaire alignée face à la Belgique lors du tout premier match de l'Euro.

Un juste milieu


"Le changement est physiologique et le destin a voulu qu'il y ait la possibilité de l'accélérer. Beaucoup de jeunes sont en train d'éclore." C'est de cette façon que le sélectionneur italien a débuté sa conférence de presse lundi dernier. La situation est paradoxale, puisque le temps de jeu des autochtones continue de baisser en Serie A, seulement 42 % du minutage au tiers de la saison. Alors, la qualité plutôt que la quantité ? Oui et non. D'un côté, les U21 italiens – qui préparent l'Euro polonais en juin – ont enfin un onze type composé de joueurs évoluant régulièrement en Serie A quand, tout récemment encore, les différents sélectionneurs étaient obligés d'aller fouiner en D2, voire en D3. D'un autre, Gianluca Lapadula a été convoqué après seulement six apparitions pour 153 minutes de jeu parmi l'élite. Il a vingt-six ans, inutile donc de le faire patienter, d'autant qu'il reste sur une saison à trente buts à Pescara en Serie B et que le Pérou (où est née sa maman) lui faisait les yeux doux. Enfin, Ventura a listé ses convocations en fonction de l'ambitieux 4-2-4 qu'il a l'intention de mettre en place.

Quels rookies ?


Sept n'ont donc encore jamais endossé le maillot azzurro. Le plus vieux est Leonardo Pavoletti, révélé sur le tard

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant