Jeûne de Béatrice Bourges: «On ne nous écoute pas»

le
1

INTERVIEW - Porte-parole du Printemps français, Béatrice Bourges, a annoncé, à l'issue de la manifestation «Jour de colère» de dimanche, qu'elle commençait un jeûne jusqu'à la destitution de Hollande. Elle a l'intention de rester jour et nuit devant l'Assemblée nationale.

LE FIGARO - Une grève de la faim pour demander la destitution du président de la République, n'est-ce-pas un peu excessif?

Béatrice Bourges. - Je pense que la France le vaut bien. Moi je me bats vraiment pour mon pays, car je pense qu'on est en train de tuer l'âme de nos enfants. Cela fait un an que l'on proteste et qu'on ne nous écoute pas. Que puis-je faire de plus que donner ma personne? Ce sera dur mais cela prouvera qui je suis et qui sont les gens qui m'entourent.

Je m'appuie sur quelque chose d'ultra non-violent et d'ultra légitime. Deux mois et demi avant les élections, j'aimerais savoir si les députés, comme certains ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le lundi 27 jan 2014 à 16:52

    Béatrice, soyez raisonnable! On aura encore besoin de vous quand Hollande aura été vomi par les urnes. Et c'est aujourd'hui qu'il faut préparer ce futur.