Jeu vidéo: Grand Theft Auto V, blockbuster de l'année, sort mardi

le
0
Jeu vidéo: Grand Theft Auto V, blockbuster de l'année, sort mardi
Jeu vidéo: Grand Theft Auto V, blockbuster de l'année, sort mardi

Avec "Grand Theft Auto V", le label américain Rockstar Games lance mardi le jeu vidéo le plus attendu de l'année au terme d'une attente savamment entretenue au fil des mois.Invariablement précédée de polémiques pendant longtemps, la série "GTA" a depuis su renverser la tendance pour davantage faire parler de ses qualités ludiques, sans pour autant abandonner son esprit subversif.Plus de cinq ans après "Grand Theft Auto IV" et sa relecture du rêve américain à travers le parcours d'un immigré venu des Balkans dans une ville fortement inspirée de New York, c'est sous le soleil californien que ce nouveau volet envoie le joueur.?Mais au lieu d'un seul personnage, ce sont trois pseudo-héros qui occupent le haut de l'affiche, pour la première fois dans l'histoire de cette saga née en 1997. Michael, un ancien braqueur, Franklin, un jeune escroc, et Trevor, un déséquilibré, se retrouvent ainsi à faire équipe pour une série de braquages dans un univers où Los Santos, version revisitée de Los Angeles, constitue leur principal terrain d'action.Comme à l'accoutumée avec "GTA", outre les missions à accomplir, le joueur peut aller et venir comme bon lui semble en ville et réaliser diverses activités annexes comme du tennis ou chasser, sur fond de critique des travers de la société américaine.Cette variété se retrouve aussi au niveau des véhicules puisqu'il est possible de conduire des voitures mais aussi de piloter des hélicoptères, des avions ou des jet-skis.Ces éléments ne constituent néanmoins qu'une partie de ce que propose "GTA V", Rockstar Games s'étant attaché tout au long de son développement à laisser le mystère planer sur son contenu exact.?Sa communication s'est résumée à distiller au compte-gouttes des vidéos pour faire monter l'attente, une tactique gagnante au regard des importantes pré-commandes qui permettent à son jeu d'être en tête des ventes chez plusieurs ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant