Jérusalem : quatrième journée de heurts entre la police et de jeunes palestiniens

le
0
Jérusalem : quatrième journée de heurts entre la police et de jeunes palestiniens
Jérusalem : quatrième journée de heurts entre la police et de jeunes palestiniens

La ville triplement sainte connaît une agitation inhabituelle et l'insurrection couve dans les quartiers arabes alors que le processus de paix est à l'arrêt. De nouveaux heurts ont opposé samedi soir pour le quatrième jour consécutif policiers israéliens et jeunes palestiniens à Jérusalem-Est, peu avant les funérailles sous haute surveillance du Palestinien qui a tué mercredi un bébé israélien à bord de sa voiture avant d'être abattu. Le gouvernement a depuis renforcé le dispositif policier dans la partie palestinienne de la cité et annoncé une politique de tolérance zéro sous l'impulsion du Premier ministre Benjamin Netanyahou.

La partie arabe de la Ville sainte, annexée et occupée depuis 1967 par Israël, résonnait samedi soir de puissantes détonations, après des échauffourées durant la journée, notamment dans le quartier de Silwan, récemment devenu l'épicentre des troubles et dont était originaire l'auteur de l'attaque meurtrière, Abdelrahmane Shalodi.

La police israélienne disperse la foule

Dans plusieurs quartiers, la police israélienne a «dispersé avec des moyens légaux et non-létaux» les jeunes, a assuré une porte-parole de la police, Luba Samri. Il s'agit de grenades lacrymogènes, qui les nuits dernières ont pourtant provoqué des incendies dans des maisons où elles ont atterri, ainsi que de balles en caoutchouc, qui avaient déjà blessé vendredi une trentaine de jeunes, selon un bilan non confirmé de l'agence officielle palestinienne Wafa.

Ces heurts, d'une intensité peu fréquente à Jérusalem, interviennent au lendemain d'un vendredi, journée de la prière musulmane hebdomadaire, ensanglanté par la mort de Orwa Hammad, un adolescent Palestino-Américain de 14 ans, abattu par l'armée israélienne au nord de Ramallah en Cisjordanie.

Un adolescent abattu dans des heurts

Orwa Hammad a été tué lors de heurts opposant les soldats israéliens à des Palestiniens jetant des pierres à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant