Jérôme Kerviel se pourvoit en cassation contre sa condamnation

le
1
JÉRÔME KERVIEL SE POURVOIT EN CASSATION
JÉRÔME KERVIEL SE POURVOIT EN CASSATION

PARIS (Reuters) - L'ex-trader de la Société générale Jérôme Kerviel a annoncé mercredi soir sur RTL qu'il se pourvoirait en cassation contre sa condamnation en appel à trois ans de prison ferme et 4,9 milliards d'euros de réparations.

"Sans hésitation, je me pourvois en cassation", a-t-il dit, expliquant qu'il était "effondré" et ne comprenait pas l'arrêt de la cour d'appel de Paris.

La cour a intégralement confirmé le jugement rendu en première instance en 2010 contre l'ancien trader de 35 ans, rejetant aussi bien la demande de relaxe de la défense que celle de l'accusation, qui souhaitait voir la peine aggravée à cinq ans de prison ferme.

Jérôme Kerviel a toujours admis avoir pris de sa seule initiative des positions vertigineuses de 50 milliards d'euros en 2008 en les masquant par d'autres ordres fictifs censés couvrir le risque.

Thierry Lévêque, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4847970 le mercredi 24 oct 2012 à 20:09

    Je ne crois pas qu'un juge qui ne soit au fait des systèmes boursiers soit compétent. Le pb c'est que l incurie de la SG dans la surveillance de ses process n'ai jamais été soulevée, il y avait vraiment une défaillance de la société et Kerviel le révélateur. L'effet a été sanctionné pas la cause...ça fait peur pour la prochaine défaillance des centrales nucléaires. Kerviel laissera une trace dans l'histoire, mais les juges aussi. Le juge Cauchon est aussi connu que Jeanne d'Arc..