Jérôme Kerviel : «Je suis effondré et je me pourvois en cassation»

le
0
L'ancien trader de la Société générale, condamné mercredi à trois ans de prison ferme, comptait sur une relaxe de la cour d'appel de Paris.

Jérôme Kerviel, l'ancien trader de la Société générale, condamné en appel aujourd'hui à cinq ans de prison, dont trois ferme, et à 4,9 milliards d'euros de dommages-intérêts, va se pourvoir en cassation. «Sans hésitation, je me pourvois en cassation», a-t-il déclaré sur RTL.

«J'ai tout de suite pensé à ma mère. Je ne m'attendais pas du tout à cette décision. Elle est totalement inique au regard des éléments du dossier, des témoignages que nous avons reçus, des arguments produits lors du procès. Tout cela a été balayé d'un revers de main, a expliqué Jérôme Kerviel. Pour être franc, je comptais sur la relaxe, les témoignages ont été d'une qualité assez impressionnante.»

La cour d'appel de Paris a confirmé dans son intégralité mercredi le jugement rendu en 2010 par le tribunal correctionnel et, comme lui, n'a tr...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant