Jérôme Kerviel, en cassation, veut échapper à la prison

le
0

La Cour de cassation examine jeudi le pourvoi de l'ancien trader de la Société Générale, qui continue de dénoncer le rôle joué par la banque.

Cela fait six ans qu'il se bat. L'ancien trader Jérôme Kerviel, dont l'histoire est emblématique des dérives de la finance, continue de clamer son innocence dans l'affaire qui l'oppose à la Société Générale. La Cour de cassation examine jeudi son pourvoi. Le jeune homme se trouve désormais sous la menace d'une incarcération en cas de rejet.

Le rôle de la Société Générale

Condamné en première instance, puis en appel, à la même peine, soit cinq ans d'emprisonnement dont trois ferme et 4,91 milliards d'euros de dommages et intérêts, il reconnaît une part de responsabilité mais réfute avoir agi en secret. «J'ai fait ce que la banque m'a appris à faire et je n'ai volé personne», martèle-t-il. La banque savait ou aurait dû savoir ce qui se tramait dans cette salle de marchés d'une tour de La Défense et ne peut do...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant