Jérôme Kerviel attaque la Société générale

le
1
Le trader qui a fait perdre 5 milliards d'euros à sa banque a déposé plainte pour «escroquerie», estimant que celle-ci a caché certaines informations au tribunal lors du procès de 2010. La SocGen riposte.

L'ancien trader Jérôme Kerviel, condamné en 2010 pour une perte record de la Société générale (SocGen) de près de 5 milliards d'euros, a déposé plainte vendredi pour «escroquerie au jugement» contre son ex-employeur. Kerviel accuse la Société générale d'avoir trompé le tribunal correctionnel de Paris en ne l'informant pas du fait qu'elle avait récupéré, grâce à un dispositif fiscal français, 1,7 milliard d'euros sur les 4,9 milliards qu'elle estime avoir perdus à cause des opérations financières menées par le trader.

En première instance, en octobre 2010, l'ancien trader avait été jugé seul responsable de cette perte subie début 2008 par la banque, en pleine crise financière. Reconnu coupable d'abus de confiance, faux et usage de faux et introduction frauduleuse de données dans le système informatique de la banque, il avait été condamné à cinq ans de prison, dont trois ferme, et à des dommages et intérêts colossaux de 4,9 milliards d'euros.

La p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • baljo le vendredi 20 avr 2012 à 23:58

    vendez!