Jérôme Cahuzac se défend face aux accusations de Mediapart

le
10
CAHUZAC SE DÉFEND FACE AUX ACCUSATIONS DE MEDIAPART
CAHUZAC SE DÉFEND FACE AUX ACCUSATIONS DE MEDIAPART

PARIS (Reuters) - Le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, a catégoriquement démenti mercredi avoir possédé un compte bancaire en Suisse et toute malversation sur le financement d'un bien immobilier, comme le rapporte le site d'information Mediapart.

"Le compte suisse n'existe pas", a-t-il dit sur RTL.

"La difficulté que j'affronte, c'est que je dois prouver que quelque chose n'existe pas, c'est la raison pour laquelle je vais en justice."

"En justice, mes accusateurs devront prouver que leurs allégations sont fondées, ils auront du mal", a-t-il ajouté.

Interrogé sur une note d'un agent du fisc le concernant dont fait état Mediapart et qui mentionnerait l'existence d'une villa à Marrakech et d'une résidence à La Baule, Jérôme Cahuzac parle "d'accusations délirantes".

Pour répondre à cette note, qui soulève des doutes sur le financement de l'acquisition d'un appartement parisien, le ministre a annoncé son intention de publier le plan de financement sur son blog, précisant qu'il avait réalisé un apport personnel de 15% du total, "un montant assez banal".

Prié de dire s'il envisageait de mettre ses fonctions entre parenthèses pour se défendre, il a indiqué : "Absolument pas, pas une seconde".

Interrogé sur Europe 1, l'avocat du ministre, Gilles Auguste, a assuré que ses biens immobiliers étaient limités à un appartement avenue de Breteuil à Paris et une maison en Corse qui lui a été léguée par ses parents mais qu'il n'en possédait "ni à la Baule, ni à Marrakech, ni au Mexique, ni de compte en Suisse".

Toujours sur Europe 1, le journaliste Fabrice Arfi, de Mediapart, a assuré que le site disposait "des preuves matérielles" à l'appui de ses accusations.

"Nous les sortirons le moment venu, au tribunal ou peut-être avant. Dans un dossier comme celui là, Mediapart ne peut pas se permettre de se tromper et si nous affirmons qu'il a détenu un compte à l'UBS, c'est que nous avons les preuves", a-t-il dit.

Yann Le Guernigou, édité par Marc Joanny

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • wecando2 le mercredi 5 déc 2012 à 11:47

    Je lui reproche d'abord ses promesses non tenues sur la modification de la fiscalité des PV immobilères. Mais il vrai que son appartement Parisien doit être déclaré comme résidence principale. Et il peut se permettre d'attendre 30 ans avant de vendre son pied à terre en Corse. Vive la gauche caviard !!!!

  • crcri87 le mercredi 5 déc 2012 à 11:38

    C'est pas un implant capillaire mais il y a un cheveu dans la soupe...

  • M1178616 le mercredi 5 déc 2012 à 10:08

    ce qui me choque chez ce mec c'est son agressivité permanente...il suffit de le voir lors des questions au gouvernement. présomption d'innocence donc attendons la suite mais je constate que la presse était plus acide avec la droite.

  • Georg47 le mercredi 5 déc 2012 à 09:50

    Imaginez Ayrault à l'époque de Sarko si un ministre UMP avait "bénéficié" d'une telle déclaration de Médiapart....Bizarrement la presse (à la botte ??) fait peu d'écho de cette nouvelle

  • M1531771 le mercredi 5 déc 2012 à 09:50

    Paye t'il son ISF lui aussi ou fait il comme la raoyal et normal I, fraude t'il lui aussi ?

  • frk987 le mercredi 5 déc 2012 à 09:49

    S'il était vraiment socialo avec son diplôme de médecin il avait le droit d'aller exercer dans le tiers monde, mais une clinique privée d'implants capillaires et une carte du pS, c'est lamentable !!!!

  • M1531771 le mercredi 5 déc 2012 à 09:48

    15% d'apport pour un appartement Parisien, oui cahusac c'est un montant assez banal pour la gauche caviar nous en convenons, mais pour le reste des Français, c'est moins évident !

  • frk987 le mercredi 5 déc 2012 à 09:46

    Je déteste les gens qui appartiennent à un parti politique qui ne correspond pas à leur statut social, cela prouve que c'est uniquement pour le pouvoir qu'ils ont pris leur carte. ISF et PS c'est INCOMPATIBLE à moins d'être un vrai faux c..ul.

  • jc-roc le mercredi 5 déc 2012 à 09:42

    Voila la gauche caviar"irréprochable?", hollande va devoir se séparer d'un mouton noir de plus!Pas question de présomption d'innocence, en comparaison du comportement de la gauche vis à vis d'E.Woerth, par exemple!

  • Georg47 le mercredi 5 déc 2012 à 09:40

    Tiens tiens !