Jérôme Cahuzac interdit provisoirement d'exercer la médecine

le
0

PARIS (Reuters) - L'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac, qui est également chirurgien, a été interdit d'exercer la médecine durant six mois, dont trois mois avec sursis, pour avoir bafoué "les principes de moralité et de probité" de sa profession, a-t-on appris vendredi auprès de l'Ordre des médecins.

"Le conseil départemental de l'Ordre des médecins de la ville de Paris et le conseil départemental de l'Ordre des médecins de l'Hérault reprochent au Dr Cahuzac d'avoir affirmé et maintenu à plusieurs reprises dans les médias et devant l'Assemblée nationale entre décembre 2012 et mars 2013 (...) de pas disposer de compte bancaire personnel dans une banque suisse", peut-on lire dans la décision, rendue le 15 janvier.

Jérôme Cahuzac, qui avait finalement reconnu l'existence d'un tel compte le 26 mars 2013, a été mis en examen en avril dernier notamment pour "blanchiment de fraude fiscale".

Le conseil de l'Ordre estime que l'ex-ministre, chirurgien esthétique réputé, a déconsidéré la profession en portant atteinte aux principes de moralité et de probité "que le médecin doit respecter en toutes circonstances".

Jérôme Cahuzac a la possibilité de faire appel de cette sanction.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant