Jérôme Cahuzac hésite encore sur un retour à l'Assemblée

le
15
JÉRÔME CAHUZAC MAINTIENT LE SUSPENS SUR SON ÉVENTUEL RETOUR À L'ASSEMBLÉE
JÉRÔME CAHUZAC MAINTIENT LE SUSPENS SUR SON ÉVENTUEL RETOUR À L'ASSEMBLÉE

TOULOUSE (Reuters) - L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, qui a démissionné du gouvernement puis reconnu posséder un compte non déclaré à l'étranger, a dit ne pas avoir encore pris de décision sur un possible retour à l'Assemblée nationale.

"C'est trop tôt, je n'ai pas encore pris ma décision", a indiqué l'ancien ministre du Budget à la Dépêche du midi.

La permanence de Jérôme Cahuzac, que son suppléant à l'Assemblée, Jean-Claude Gouget, utilisait depuis qu'il avait été nommé ministre du Budget, a été toutefois entièrement vidée de son contenu mercredi après-midi.

Selon des proches de l'ancien ministre et du Parti socialiste local, un déménageur et deux militantes du PS ont vidé les lieux en présence de Jean-Claude Gouget.

Les meubles et de nombreux sacs plastiques contenant des documents ont été placés dans trois fourgons qui ont pris la direction d'un pavillon que possède Jérôme Cahuzac à Pujols, à quelques kilomètres de Villeneuve-sur-Lot.

Réélu député de la 3e circonscription du Lot-et-Garonne en juin 2012, Jérôme Cahuzac a été remplacé par son suppléant après son entrée au gouvernement. Il est autorisé par la loi à reprendre son siège dans un délai d'un mois à compter de sa démission, c'est-à-dire d'ici au 19 avril.

François Hollande a indiqué mercredi ne pas concevoir un tel retour. L'ancien ministre du Budget a été exclu du Parti socialiste et plusieurs personnalités de la majorité ont estimé que son retour à l'Assemblée nationale n'était pas souhaitable.

"Jérôme Cahuzac a la possibilité en droit de revenir, le fait qu'il revienne ou pas dépendra de sa décision et de sa seule décision", a dit son successeur au ministère du Budget, Bernard Cazeneuve, sur France Info.

"C'est un dialogue qu'il doit engager avec lui-même, avec sa conscience, et qui renvoie à ce qu'il y a en lui de plus profond, de plus essentiel, je l'invite à poursuivre ce dialogue et à apporter la bonne réponse", a-t-il ajouté.

Dans la Dépêche, Jérôme Cahuzac précise "déménager tous les deux jours pour fuir la pression" et avoir séjourné chez plusieurs membres de sa famille : deux jours en Normandie, deux jours en Bretagne, et cette semaine à Gujan-Mestras, sur les bords du bassin d'Arcachon.

Pris dans la tourmente depuis plusieurs jours, l'ancien ministre du Budget a reconnu détenir environ 600.000 euros sur un compte à l'étranger.

Ce compte a été domicilié auprès de la banque UBS depuis 1992, puis probablement transféré à la banque genevoise Reyl et Cie et enfin, en 2009, à une filiale de la banque Julius Baer à Singapour.

Jean Décotte, avec Claude Canellas à Bordeaux, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nebraska le jeudi 11 avr 2013 à 19:55

    Et puis j'aurais moins de regrets à quitter ce pays à l'age de la retraite en me disant que je laisse payer la dette de la france par les K.ons qui ont voulus cet état de fait depuis + de 30 ans.

  • nebraska le jeudi 11 avr 2013 à 19:54

    Et puis j'aurais moins de regrets à quitter ce pays à l'age de l

  • nebraska le jeudi 11 avr 2013 à 19:53

    Faut pas hésiter mon grand, il faut revenir et tout balancer au micro. Cet été je n'ai pas prévu de partir en vacance alors ce serit bien que tu parles 1 peu histore de mettre de l'ambiance . J'aurais moins l'impression de payer mes impots pour rien, pour 1 fois qu'1 politicien peut atténuer mes paement d'IR (psychologiquement).

  • manx750 le jeudi 11 avr 2013 à 18:48

    Bernheim et Chuzac, prochaines gues stars de "la Vérité si je mens 5" !

  • manx750 le jeudi 11 avr 2013 à 18:46

    Signez tous la pétition : "Pour un retour de Cahuzac à l'Assemblée ; On a envie de rire encore " !

  • d.gui44 le jeudi 11 avr 2013 à 18:21

    Il a tort.Il a tout a fait sa place,la différence avec ses collégue s'est qu'il sait fait prendre

  • j.tavern le jeudi 11 avr 2013 à 18:09

    Bartolone à Ayrault: publication du patrimoine "pas forcément la bonne solution". Il a probablement raison. En effet aucun des derniers patrimoines publiés ne mentionne les rémunérations mensuelles ni avantages en nature. Ils mentent aussi par omission (quelques milliers d'euros en liquidité) et auraient pour la plupart des Ministres pauvres-riches que de vieilles bagnoles style Clio ou Twingo et malgré plus de 10 000 euros/mois ne pourraient s'acheter à crédit 1 voiture neuve ?

  • frk987 le jeudi 11 avr 2013 à 17:39

    suite : dans les procès de la ma..fia cela s'appelle un repenti, et globalement tout le monde y trouve son compte.

  • frk987 le jeudi 11 avr 2013 à 17:36

    Qu'il revienne à l'assemblée nationale et balance tous les pourr..is qui y siègent, cela fera oublier sa propre incartade.

  • M3435004 le jeudi 11 avr 2013 à 17:34

    Ce gars là est coupable de forfaiture en plus du blanchiment et du reste. Il est passible de plusieurs années de prison. Que fait le procureur près la cour de cass pour saisir la Cour de Justice de la République ! On perquisitionne chez Lagarde, on met Sarko en examen et on laisse Cahuzac se balader et balader les Français au risque de le voir se faire suicider d'un instant à l'autre !