Jérémy Sorbon : "Il faut défendre avec ses forces"

le
0
Jérémy Sorbon : "Il faut défendre avec ses forces"
Jérémy Sorbon : "Il faut défendre avec ses forces"

Défenseur central. Un rôle parfois difficile à appréhender, à accepter, surtout si tu te rêves en numéro 10 ou buteur de renom. Après douze ans de carrière professionnelle, le défenseur guingampais Jérémy Sorbon (trente-trois ans) tente de donner les clés de réussite d'un poste exigeant mais passionnant, qui n'a cessé d'évoluer ces dernières années.

Lorsqu'on débute au poste de défenseur central, comment prendre ses marques ?
La première des choses est d'écouter les conseils de son entraîneur. Il est là pour ça. C'est du travail au quotidien. Et puis, regarder, s'inspirer de ce que les autres peuvent faire. Depuis mes débuts, j'ai joué avec beaucoup de défenseurs centraux. J'ai appris d'eux et des conseils de mes coachs. C'est toujours important de connaître les domaines dans lesquels on doit progresser pour pouvoir bien travailler.

Que faut-il exactement regarder chez les autres défenseurs ?
Tout le rôle que doit tenir le défenseur central : être bon dans les duels, c'est forcément une des premières choses. Mais maintenant, il y a les défenseurs nouvelle génération comme Thiago Silva. Très bon dans l'anticipation, dans la relance et dans la vision du jeu. C'est important. Le ballon repart de derrière, il doit être bien relancé. Aujourd'hui, un défenseur central doit être un joueur complet. C'est le dernier rempart mais le premier à la relance.

Youtube

On prend souvent le fait d'être mis en défense comme une punition.
Non, ce n'est pas forcément une punition. L'entraîneur est là pour faire ressortir les qualités de chacun. S'il estime qu'un joueur a plus de qualités à être défenseur ou milieu, c'est qu'il estime que le joueur pourra s'exprimer

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant