Jégo : «Le Parti radical doit soutenir Sarkozy»

le
0
INTERVIEW - Pour l'ancien ministre radical, le retrait de Borloo a signifié la fin de la réunion des centres.

LE FIGARO. - Depuis le retrait de Jean-Louis Borloo , vous avez rencontré François Bayrou et Nicolas Sarkozy. Votre c½ur balance-t-il entre les deux?

Yves JÉGO. - S'il ne veut pas disparaître des radars, le Parti radical, traumatisé par le retrait de son président, doit être lucide et responsable. Parmi les candidats qui restent en lice, il n'y a pas photo: seul Nicolas Sarkozy a les épaules assez solides et l'expérience pour tenir la barre du navire dans la crise et éviter le naufrage. Le G20 a encore confirmé cette réalité. C'est pourquoi je plaide pour que le Parti radical s'engage sans tarder pour soutenir la candidature de Nicolas Sarkozy.

En avez-vous parlé avec Jean-Louis Borloo?

Il a lui-même montré la voie en prenant acte de la montée des populismes et en décidant de renoncer...

L'idée d'une candidature centriste est-elle dépassée?

Le départ de Jean-Louis Borloo signe aussi, à mon sens, la mort de l'Alliance républicaine, écologiste et

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant