Jeff : "Le Messi de Koh-Lanta ? C'était moi"

le
0
Jeff : "Le Messi de Koh-Lanta ? C'était moi"
Jeff : "Le Messi de Koh-Lanta ? C'était moi"

Ce dimanche soir, c'est un peu son derby. Marseillais, d'origine corse, la grande gueule de Koh-Lanta donne son point de vue sur le début de saison de son équipe de cœur. L'OM, forcément.

Alors, pas trop dur de retourner à la vie réelle ? Ça fait quand même pas mal de temps que je suis revenu maintenant. Loin des îles et des noix de coco. C'est d'autant plus dur quand on perd, mais faut relativiser et continuer à avancer avec cette notoriété éphémère.
T'as gardé des mauvaises habitudes de l'île ? Non. J'ai repris mon lavage de dents journalier, et puis vous savez, je ne suis pas dans le délire : "Ouais, Koh-Lanta, ça a changé ma vie." Non ce n'est pas vrai. Moi, je n'y suis resté que trente jours. C'était une super aventure, mais c'était surtout un jeu. J'ai conservé toutes mes vieilles habitudes. Le petit café qui va bien le matin, le petit Pépito à côté. Et plus jamais de petit déjeuner au manioc.
Fini le cho-coco du coup ? Oh putain, ouais ! Fini la noix de coco. Je ne veux même plus toucher à un Bounty
Pendant l'aventure, tu as sorti : "On est le Real Madrid, on perd contre Dijon !" En même temps, ce n'est pas ça qui rend le football si beau ? Non, quand tu es un compétiteur et fan de foot, tu ne peux pas cautionner une défaite contre plus mauvais que toi. Je ne suis pas mauvais perdant, mais je ne peux pas perdre comme ça. Ça m'a mis hors de moi et il faut savoir remotiver ses troupes. Et pour moi, c'est comme si je vous disais que Sim a mis une droite à Tyson sur un ring de boxe. Mais qu'est-ce que c'est ce délire ? Sur le papier, c'était un peu ça, on était bien meilleurs. Après, c'est marrant, parce que le président de Dijon, il m'a envoyé un tweet en me disant : "Pourquoi nous ?"

@DFCO_Officiel @aminebastos11 je suis désolé c est sorti comme ca . sérieux . Je vais trouver un maillot et soutenir Dijon et l'om, normal

— jeff kl johor (@_jeffreak_) 9 Mai 2015
Mais bon, je leur ai fait un bon coup de pub. Le comble, c'est que Denis Brogniart était de Dijon aussi. Donc je me…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant