Jeff Koons nous offre des fleurs mais il faudra payer le vase

le
0
La sculpture de Jeff Koons, le 6 novembre 2012 à New York City.
La sculpture de Jeff Koons, le 6 novembre 2012 à New York City.

En signe de « fraternité » après les attentats du 13 novembre, l’artiste américain a annoncé, lundi, qu’il fera don à la France d’une sculpture qui devrait être implantée à l’été 2017 à Paris.

Lundi 21 novembre, à la résidence de l’ambassadrice américaine à Paris, Jane D. Hartley, Jeff Koons a annoncé son intention de faire don à la France d’une importante sculpture intitulée Bouquet of Tulips. Assemblage de bronze et d’aluminium poli, de près de douze mètres de haut, et pesant environ 33 tonnes avec sa base, elle figure une main hyperréaliste tenant un bouquet de tulipes qui le sont beaucoup moins, et devrait être implantée d’ici l’été prochain sur l’espace séparant le Musée d’art moderne de la Ville de Paris et le Palais de Tokyo.

Lors de la conférence de presse, Anne Hidalgo, la maire de Paris, s’en est félicité. Les directeurs des deux institutions concernées, Fabrice Hergott et Jean de Loisy, n’avaient pas l’air mécontents non plus, et, à défaut d’en être à l’initiative, heureux en tout cas d’être là. L’architecte des bâtiments de France, ou des monuments historiques, dont on aurait pu penser qu’on solliciterait l’avis, à défaut de le suivre, brillait par son absence, ou est resté fort discret.

Le collectionneur François Pinault, lui, était au premier rang, comme les anciens marchands parisiens de Koons, Emmanuelle et Jérôme de Noirmont, qui, après avoir fermé leur galerie, ont créé une structure dédiée à la production d’œuvres et ont pris en charge la collecte des fonds, venus disent-ils de mécènes, destinés à financer les coûts de fabrication et l’installation de la sculpture, pour un montant « non communiqué », mais estimé, selon l’Agence-France-presse ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant