Jeb Bush s'affiche pour la première fois avec George W. en public

le
0

WASHINGTON, 26 octobre (Reuters) - Jeb Bush, en difficulté dans la campagne en vue des primaires républicaines aux Etats-Unis, s'est pour la première fois affiché lundi en public avec son frère et ex-président George W. avant une rencontre au Texas avec des donateurs. Depuis son entrée en lice, à la mi-juin, l'ancien gouverneur de Floride prenait le soin de marquer ses distances avec son frère. Et son slogan de campagne, un simple "Jeb 2016!", ne fait aucune place à son patronyme parfois encombrant. Mais lundi, à Houston, l'ancien président s'est présenté à ses côtés, prononçant un vibrant témoignage en sa faveur. Il a notamment expliqué que les positions d'ouverture de Jeb sur l'immigration seraient un atout pour conquérir une partie de l'électorat d'origine hispanique et qu'il était apte à faire face à des défis inattendus comparables aux attentats du 11 septembre 2001. "Je suis absolument certain que compte tenu de son passé et de son calme il serait capable de faire face à l'imprévu", a-t-il dit. Jusque-là, George W. Bush n'avait participé qu'à des rencontres avec des donateurs organisées dans un complet huis clos. Mais de nombreux soutiens financiers de Jeb Bush étant d'anciens partisans de George W. et de leur père, George H., l'équipe de campagne de Jeb, toujours devancé dans les sondages par Donald Trump et Ben Carson, a opté, provisoirement au moins, pour le changement. La voie est cependant étroite. Comme le résume Katie Packer, spécialiste électorale du Parti républicain et conseillère de Mitt Romney en 2012, "Jeb cherche un équilibre très prudent entre inclure les partisans de son père et de son frère et ne pas s'aliéner ceux qui ne sont pas très enthousiastes à l'idée de voir un troisième Bush concourir". (Steve Holland; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant