Jean-Yves Le Gall nommé à la présidence du Cnes

le
0
À la tête d'Arianespace depuis 2001, Jean-Yves Le Gall prend la présidence du Centre national d'études spatiales.

Hasard du calendrier? La Cour des comptes rend public ce jeudi un avis critique sur la politique de transport spatial de la France, au lendemain de la nomination en Conseil des ministres de Jean-Yves Le Gall, à la présidence du Centre national d'études spatiales (Cnes), l'agence spatiale française.

Âgé de 53 ans, ce docteur-ingénieur diplômé de l'École supérieure d'optique, originaire de Marseille, succède à Yannick d'Escatha, atteint par la limite d'âge. À la tête d'Arianespace depuis 2001 comme directeur général puis PDG, Jean-Yves Le Gall est l'un des principaux artisans du succès de la fusée Ariane 5. Il devrait être remplacé à la tête d'Arianespace par Stéphane Israël, l'actuel directeur de cabinet d'Arnaud Montebourg.

La question, ô combien stratég...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant