Jean-Vincent Placé répond à Wawrinka

le
0
Jean-Vincent Placé répond à Wawrinka
Jean-Vincent Placé répond à Wawrinka

Apostrophé par Stan Wawrinka mercredi soir lors du Masters 1000 de Paris Bercy, Jean-Vincent Placé a donné sa version des faits ce jeudi.

Pris à parti par Stan Wawrinka qui le trouvait trop bruyant dans les tribunes de Bercy, Jean-Vincent Placé a tenu à donner sa version des faits ce jeudi : « Il y avait du monde derrière et à un moment, Wawrinka, qui était en train de perdre et qui était passablement énervé, entend des chuchotements. Mais des chuchotements de la tribune. Comme moi je suis au premier rang... », a-t-il raconté lors d’une émission politique du Huffington Post. Avant d’ajouter : « C'est vrai que je chuchotais à l'oreille de Jean Gachassin (le président de la Fédération française de tennis) mais je crois surtout que Stan Wawrinka, qui a perdu d'ailleurs, était passablement énervé parce que je l'ai rarement vu dans un aussi mauvais jour. » Alors qu’il disputait son match du 2e tour sur le Central de l’Accor Hôtels Arena de Bercy, Stan Wawrinka s’est permis de recadrer le secrétaire d’Etat installé dans le carré présidentiel de la salle parisienne. Le Suisse lui avait alors lancé : « Oh, ça ne te dérange pas qu'on joue un match ? Non mais sérieux. Il est minuit. Si tu n'as pas envie de voir, tu rentres. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant