Jean-Pierre Soisson, à l'école de la Bourgogne

le
0
LEUR PREMIÈRE CAMPAGNE - L'ancien président du conseil régional, qui a mené sa carrière électorale à Auxerre et dans l'Yonne, a été ministre de Giscard d'Estaing, puis ministre d'ouverture de Mitterrand. Il a pris sa retraite aux législatives de juin.

Dix fois. Jean-Pierre Soisson - qui siégea au gouver­nement pendant douze ans sous Valéry Giscard d'Estaing, puis sous François Mitterrand - a été élu dix fois député de l'Yonne. Parlementaire de 1968 à 2012, l'ancien président du conseil régional de Bourgogne vient de quitter la vie politique. En juin, il ne s'est pas représenté aux législatives, permettant ainsi l'élection de son dauphin UMP, Guillaume Larrivé.

Jean-Pierre Soisson a connu son baptême du feu électoral aux législatives de 1967. Il a alors 32 ans. Enracinée à Auxerre, sa famille possède le grand magasin du centre-ville. Mais le jeune homme a refusé de reprendre l'affaire familiale. «Je ne voulais pas connaître toute ma vie l'épreuve des échéances, dont, pendant mon enfance, j'entendais parler à table à partir du 15 du mois», se rappelle Soisson. Au grand dam de son père, président de la chambre de commerce et d'industrie, il préfère présenter - avec succès - le concours de l'ENA. Sou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant