Jean-Pierre Raffarin : «Le pic de la crise est devant nous»

le
7
Jean-Pierre Raffarin : «Le pic de la crise est devant nous»
Jean-Pierre Raffarin : «Le pic de la crise est devant nous»

L'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, sinophile de longue date, était du voyage officiel du président de la République en Chine, fin avril. Ce qui n'empêche pas le sénateur UMP de la Vienne de juger très sévèrement la première année de pouvoir de François Hollande.

Vous avez dit à votre retour de Chine que François Hollande avait « rassuré » les Chinois. Mais vous, il vous rassure??

JEAN-PIERRE RAFFARIN. Non. Je reste très inquiet sur la situation française. Après un an de socialisme, la France est affaiblie, les Français sont divisés. Le bilan, c'est « quatre contre un ». Un bon dossier, le Mali et l'action extérieure. Et quatre très mauvais : l'emploi, les déficits, l'Europe et les impôts.

Pourquoi ses mesures n'impriment pas??

Les exemples sont légion. La BPI, qui est présentée comme une grande réforme, se révèle en fait n'être qu'un véhicule publicitaire. Le crédit d'impôt compétitivité est d'une rare complexité. Quant à la fameuse « boîte à outils », elle est artisanale. Elle n'est pas suffisamment puissante pour mener la guerre contre le chômage.

Le gouvernement table sur une reprise de l'emploi d'ici la fin de l'année, vous y croyez??

Les conditions ne sont absolument pas réunies pour une baisse du chômage. La réalité, c'est que l'avis de tempête industrielle est très sérieux. Les emplois qui sont actuellement détruits, dans l'automobile ou dans l'élevage par exemple, ne seront pas reconstructibles. Sur le plan industriel, le pic de la crise est même devant nous, probablement au second semestre 2013. Et on ne peut pas mettre sur le même plan un emploi d'avenir et un emploi industriel.

Comment François Hollande peut-il sortir de l'impasse?? Doit-il remanier, dissoudre??

Il est face à une nécessité : sortir de l'actuelle impasse politique. Ça ne peut pas durer comme ça. Cela passe d'abord par une clarification face aux...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • AMOUR123 le samedi 4 mai 2013 à 09:24

    En tout cas il se débrouille, il voyage beaucoup et il coute beaucoup d'argent aux contribuables. Il accompagnait (on se demande à quel titre, pour quelle utilité et avec quel retour sur investissement) FH en Chine...

  • AMOUR123 le samedi 4 mai 2013 à 09:10

    Raffarin est expert en défonçage de portes ouvertes. Sa réputation dans le Sud Ouest est de démarrer de multiples projets tous simultanément sans jamais en mener un à son terme. Il brasse beaucoup d'air et d'autant plus que depuis des années il est sur la touche et n'arrive pas à revenir au premier plan. Alors il gesticule et en bon politicard qui n'a rien à envier aux socialistes il essaye de nuire pour qu'on lui offre un fromage....

  • knbskin le samedi 4 mai 2013 à 09:04

    Ma foi ! Pour moi, Raffarin n'avait pas été un Premier Ministre fracassant ... Au point que je me souviens surtout de lui - je ne sais pourquoi - à propos de ... la polémique du Lundi de Pentecôte ! Maigre bilan ... Ceci dit, je suis frk987 : dire que "la crise est devant nous" tient plus de l'évidence que du commentaire ! ;)

  • M8637171 le samedi 4 mai 2013 à 08:53

    Oui la politique de hollandouille est désastreuse. Mais pour l'instant les autres partis crédibles (j'exclue MLP dit graine de HI...R et Mélanchon dit petit Mao) ne popularisent pas les mesures qu'il faut pour la france et qui ont marché ailleurs en suède, au canada, en Hollande, en Autriche, en australie, en Allemagne,... Et que commence juste à mettre en oeuvre le portugal et l'espagne.

  • idem12 le samedi 4 mai 2013 à 08:46

    mais non il n'a rien compris la crise est derrière nous , pff....

  • frk987 le samedi 4 mai 2013 à 07:53

    Avec le désinvestissement massif étranger qui se profile en France grâce à la politique socialiste, les problèmes ne font que commencer, je dirais avec perfidie que c'est une Raffarinade tellement c'est évident.

  • M2766070 le samedi 4 mai 2013 à 07:29

    mais non groland nous a dit y a 6 mois, la crise est passée !!! soit jp raff est idiot soit groland n y connait couic , d après vous ?