Jean-Pierre Elissalde : « Les Japonais peuvent nous embêter au moins une heure »

le
0

Sélectionneur du Japon en 2005-2006, l'ex-demi de mêlée international rochelais Jean-Pierre Elissalde (57 ans, 5 sélections), aujourd'hui consultant sur Canal +, présente le premier adversaire de l'équipe de France, actuel 13e au classement mondial.

Que faut-il craindre de cette équipe du Japon ?

Jean-Pierre Elissalde. L'apport de joueurs et d'entraîneurs néo-zélandais fait qu'ils ont beaucoup progressé en technique individuelle. Ils sont très adroits dans la transmission du ballon. Leur principale qualité, c'est la discipline. Les fautes volontaires, les agressions et la méchanceté ne font pas partie de leur culture. En revanche, leur engagement physique est total. Ils jouent à fond pendant quatre-vingts minutes, sans jamais calculer ni se débarrasser du ballon au pied. Forcément, ils prennent des contres et peinent en fin de match.

Physiquement, ont-ils vraiment les moyens de rivaliser ?

Il va leur manquer un peu de densité athlétique devant, mais leur gabarit pas trop lourd leur permet d'être très rapides dans les courses et d'avoir beaucoup de dynamisme sur les touches, un secteur qu'ils maîtrisent complètement. Je leur avais fait prendre conscience que la mêlée n'est pas une simple remise en jeu, mais avant tout un combat. Sur leur introduction, ils font sortir très vite le ballon. En revanche, sur introduction adverse, on va les faire reculer.

Certains joueurs nippons auraient-ils leur place au sein d'une sélection de premier plan ?

Ils ont beaucoup d'étrangers talentueux, un tiers de l'effectif, la plupart originaires des îles du Pacifique. Ce ne sont pas des joueurs naturalisés, mais licenciés depuis trois ans au moins dans le Championnat du Japon et qui n'ont pas été sélectionnés dans leur pays. Au centre, l'Australien Ryan Nicholas a beaucoup de qualités. Il y a aussi cet énorme no 8 tonguien (NDLR : Ryukoliniasi Holani), très puissant malgré ses 10 kg de trop. Chez les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant