Jean-Paul II : la religieuse miraculée raconte sa guérison 

le
0
S?ur Marie Simon-Pierre a été guérie d'une maladie de Parkinson dans la nuit du 2 au 3 juin 2005. La reconnaissance par Benoît XVI du caractère «miraculeux» de ce retour à la santé, attribué à «l'intercession de Jean-Paul II», a rendu possible la béatification du Pape polonais.

«J'étais malade, je suis guérie.» S½ur Marie Simon-Pierre n'est plus à une surprise près. Il y a eu le constat de sa guérison d'une maladie de Parkinson, le matin du 3 juin 2005, après des prières insistantes à Jean-Paul II décédé, le 2 avril, deux mois auparavant. Il y a eu, la semaine dernière, le 14 janvier, la reconnaissance par Benoît XVI du caractère «miraculeux» de ce retour à la santé, attribué à « l'intercession de Jean-Paul II ». Et enfin, dernière surprise, la date, très proche, de la béatification du Pape polonais - rendue possible par ce miracle - fixée dès le 1er mai prochain à Rome. Elle y sera présente, évidemment, au premier rang, non loin de Benoît XVI.

Même si, comme elle l'a encore démontré lundi soir, dans les locaux de l'archevêché d'Aix-en-Provence, lors de sa «seule et unique» apparition devant les médias, elle ne se fera jamais à cette notoriété mondiale, visiblement très gênée par la multitude de cam

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant