Jean-Paul Agon : «L'Oréal veut conquérir un milliard de nouveaux clients»

le
2
Jean-Paul Agon : «L'Oréal veut conquérir un milliard de nouveaux clients»
Jean-Paul Agon : «L'Oréal veut conquérir un milliard de nouveaux clients»

En trente-six ans, Jean-Paul Agon a gravi tous les échelons chez L'Oréal avant de se voir confier la présidence du leader mondial des cosmétiques, il y a trois ans. Propriétaire d'une trentaine de marques (L'Oréal Paris, Garnier, Lancôme, Yves Saint Laurent, Vichy...), le groupe, qui pèse près de 30 milliards d'euros de chiffre d'affaires, affiche de fortes ambitions à l'international qu'expose son président dans un entretien au « Parisien Economie ».

«Le Premier ministre Manuel Valls inaugure, ce lundi 3 novembre, votre siège social. Il salue le « choix réitéré de L'Oréal, leader mondial des cosmétiques, de localiser son siège en France, à Clichy (Hauts-de-Seine), ainsi que l'implantation de votre centre de recherche à Saint-Ouen ». Votre société est donc plus que jamais française ?

 

Bien sûr ! Ce siège, aujourd'hui rénové et agrandi, confirme l'ancrage et l'ADN français de notre groupe. Il n'est absolument pas contradictoire de réaliser 90 % de son chiffre d'affaires hors de l'Hexagone tout en y ayant son siège et en étant le numéro un mondial sur son secteur. Chez L'Oréal, on aime faire du « french celebrating » car, si notre société s'est hissée sur la plus haute marche du podium, c'est qu'elle s'est construite sur des valeurs et des qualités incontestablement françaises comme la créativité, le souci de la qualité, le sens de l'innovation ou encore la compétence de nos collaborateurs. On ne devient pas L'Oréal par hasard. Si L'Oréal gagne à l'international, c'est parce qu'il est français.

 

La modernisation de votre siège réalisée par l'architecte Jean-Michel Wilmotte a des airs de campus. A quoi cela correspond ?

 

Chez L'Oréal, nous croyons avant tout à l'humain, car ce sont nos talents qui font notre succès. Pour fidéliser nos collaborateurs, il leur faut des opportunités d'évolution de carrière et également d'excellentes conditions de travail. Nous aurions pu construire des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorant21 le lundi 3 nov 2014 à 09:19

    L'Oréal, avec LVMH, est une des seules sociétés à avoir intérêt à rester française. Question d'image.

  • Bchemena le lundi 3 nov 2014 à 09:02

    je sens qu il va porter un pins lui aussi bientôt ...