Jean-Noël Vieille (KBL France Gestion) : «A moyen terme, on peut assister à une crise de liquidités»

le
0
Les marchés actions resteront très volatils à court terme selon le gérant de KBL France Gestion. Les risques d’inflation associés à un ralentissement de la croissance des profits pourraient créer un trou d’air de 6 à 10% sur le marché action. Mais le CAC 40 devrait rester solide sur l’année, en suivant la progression des résultats des entreprises.

Extrait du dialogue en direct avec Jean-Noël Vieille , directeur général délégué et gérant de KBL France Gestion.

Prudence. « Après quatre années de croissance moyenne des profits à 20%, il n'est pas illogique qu'à moyen terme, on assiste à un ralentissement. Les doutes actuels tiennent en particulier au ralentissement américain. En ce sens, la publication des résultats des entreprises au second trimestre sera déterminante » annonce Jean-Noël Vieille, directeur général de KBL France Gestion. Conjugué à une hausse des taux, le ralentissement de la croissance bénéficiaire pourrait créer une crise des liquidités. « Néanmoins, je doute que le marché puisse se replier au-delà de 5.200 points » rassure t-il.

Quelles valeurs ? La hausse des taux pourrait jouer négativement sur le secteur bancaire qui a été porté par « le mouvement spéculatif lié à la consolidation attendue ». Les foncières devraient connaître « une respiration nécessaire et salutaire car les valorisations des entreprises devenaient trop élevées ». Le gérant se positionne solidement sur Danone qui peut « constituer une bonne opportunité dans la mesure où le problème avec Wahaha, sa filiale chinoise, est en phase de solution » et sur des parapétrolières telles que Bourbon et Géophysique qui devraient « profiter de la hausse des dépenses d'investissement des compagnies pétrolières dans un contexte de hausse du prix du baril ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant