Jean-Noël Guérini quitte le Parti socialiste

le
0
Jean-Noël Guérini
Jean-Noël Guérini

"Apr?s 47 ans de militantisme au PS, j'ai décidé ce soir de le quitter. Je continue mon combat au service des habitants des Bouches-du-Rhône", a écrit Jean-Noël Guérini sur Twitter ce lundi soir. Ce samedi 5 avril au journal La Provence, le président du conseil général des Bouches-du-Rhône avait accusé le candidat PS Patrick Mennucci - candidat malheureux à Marseille lors des municipales - d'être responsable de la "débâcle électorale" de la gauche lors de ces élections, démentant être intervenu sur un accord avec la droite dans un des secteurs de la cité phocéenne."L'objectif pour moi, c'est le Sénat et les cantonales"Alors que ses principaux rivaux socialistes demandaient sa mise à l'écart du parti, dénonçant une mainmise officieuse de Guérini sur la politique locale, la perspective d'une exclusion ne semblait pas inquiéter l'intéressé : "Qu'ils demandent mon exclusion. Paris décidera. Ils feront ce qu'ils voudront. L'objectif pour moi, c'est le Sénat et les cantonales. Je vais faire ma liste de rassemblement avec des hommes et des femmes qui représentent la diversité politique dans les Bouches-du-Rhône. Car mon parti, ce sont les Bouches-du-Rhône", avait lancé l'ancien patron du PS local.Patrick Mennucci avait menacé vendredi de suspendre son adhésion au PS si ce parti n'excluait pas Guérini après les municipales.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant