Jean-Michel Aulas contre l'entrée du LOU à Gerland

le
0

L’annonce faite par Gérard Collomb, maire de Lyon, à l’occasion du dernier match du LOU n’a pas du tout plus à Jean-Michel Aulas : il ne veut pas que le club de rugby emménage dans son ancien stade de Gerland.

Fier de son nouveau stade, Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, a tenu à réagir dans les colonnes du Progrès à la possibilité de voir le club du LOU, champion de Pro D2 et promu en Top 14, rentrer dans l’ancienne enceinte de l’Olympique Lyonnais, le stade de Gerland « Je suis tombé de ma chaise en découvrant l’annonce du maire de Lyon. J’étais à ses côtés, vendredi soir, lors du match contre Nice et il ne m’avait rien dit (…) Dès que j’aurai traité la Cegid (l’éditeur de logiciel qu’il a fondé en 1983 et dont il est en train de se séparer, ndlr), je vais m’occuper de Gerland qui provoque beaucoup d’interrogations. Tel qu’il est présenté par Olivier Ginon (le propriétaire du LOU, ndlr), le projet peut porter préjudice au Parc OL. Il y a concurrence en matière de cible, d’hospitalités, de festivités. » Olivier Ginon est d’ailleurs également le président de GL Events, organisateur d'évènements.

Objectif 2017 pour le LOU

Car dimanche lors de la remise du trophée de champion de Pro D2, le sénateur-maire de Lyon a laissé entendre que l’entrée du LOU au stade de Gerland pourrait s’effectuer début 2017 après avoir envisagé 2019 ces derniers mois « Aujourd’hui, je peux vous confirmer que le LOU rentre au bercail. Il va retrouver le stade de Gerland, sa maison-mère où il jouait dans les années 1920. On est en train de conclure avec Olivier Ginon. Le LOU va commencer sa saison au Matmut Stadium, mais j’espère qu’il arrivera dès janvier 2017 au stade de Gerland ». Après avoir bataillé pour pouvoir construire son Parc OL à Décines, JMA risque de se lancer dans un nouveau duel avec le patron de GL Events. David HERNANDEZ
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant