Jean-Michel Aulas balaie l'actualité

le
0
Jean-Michel Aulas balaie l'actualité
Jean-Michel Aulas balaie l'actualité

Invité de Culture Club lundi soir sur OL TV, Jean-Michel Aulas a fait le point sur l'actualité de son club avant son grand retour en Ligue des Champions. Le président lyonnais a notamment évoqué Alexandre Lacazette, Yoann Gourcuff ou encore le déplacement à Marseille.

Le match nul face à Lille à Gerland

Je suis moins sévère que certains commentateurs… C’était un excellent match disputé dans un certain contexte. On sait que les équipes qui vont à Gerland ont un style défensif qui nous gêne. Je pense qu’on va en tirer les conséquences. On avait la volonté de ne pas prendre de but et on n’en a pas pris depuis le match de Rennes. Face à Lille, on a été solides mais on n’a pas eu de chance. Il faut garder le positif. C’est ce que j’ai dit aux joueurs. Si on est aussi solides que samedi, je pense qu’on aura des bons résultats.

Un premier bilan comptable

Il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Il faut donner à cette équipe la confiance qu’elle mérite. Elle fait des matchs de qualité. Elle n’a pas encore toute la créativité de l’année dernière. On a à faire face à certaines absences, dont celle de Nabil (Fekir). Les automatismes défensifs fonctionnent bien, c’est ce qu’il nous avait été reproché l’année dernière. C’est bien de démarrer par ça. Il faut être efficace devant maintenant. Personnellement, je suis satisfait contrairement à certains observateurs : on est sixièmes avec huit points. L’année dernière, on n’en avait que six. J’espère récupérer au moins cinq points face à Marseille, Bastia et Bordeaux.

Le début de saison compliqué de Lacazette

Dans la vie, il faut assumer ses choix. On est ravis d’avoir deux attaquants en équipe de France. Alexandre (Lacazette) a eu un début de saison difficile mais j’ai une confiance absolue en lui et il va mettre un point d’honneur à compenser cette absence de Nabil. Il ne faut pas se lamenter et les résultats vont revenir.

Le grand retour en C1

L’OL est le premier club français en termes de matchs disputés en Coupe d’Europe et en Ligue des Champions. C’est notre 13eme participation en C1. Sa musique implique des devoirs et la fierté d’y participer doit nous amener à nous dimensionner par rapport à cet événement. On va affronter La Gantoise mercredi avec un objectif digne de ce que fait l’OL depuis plusieurs années en C1. On a l’opportunité de montrer que nous sommes toujours là. « Lyon is back ». Je ne vais pas manquer une minute de ces déplacements, de ce parfum de Ligue des Champions. Cela vaut le coup de se mettre minable comme disent les joueurs.

Avec Paris mais sans Monaco

Malheureusement, Monaco ne s’est pas qualité mais cela nous offre une pleine visibilité sur le plan des chaînes de télévision. Mais on voit que Paris est à nouveau très favorisé par rapport à la Ligue et aux télévisions... On peut anticiper et discuter avec la Ligue et les chaînes pour qu’il y ait une équité à ce niveau. On ne va pas déplacer le siège social de l’OL à Paris pour se rapprocher de la LFP mais c’est vrai que la proximité fait bien les choses… Les 8emes au Grand Stade ? Il faut gagner les premiers matchs pour cela. Mais 60 000 personnes pour un match de Coupe d’Europe, ça sera du jamais-vu à Lyon

Valbuena, un « grand homme »

Mathieu est un très grand footballeur. Je me suis battu pour qu’il vienne. Sans jeu de mots, c’est un grand homme. Il a de grandes qualités humaines, c’est un atout important pour l’OL. Je prends beaucoup de plaisir à échanger avec lui. Il a déjà trouvé sa place dans le vestiaire lyonnais. C’est tout bénéfique pour nous. Son retour au Vélodrome dimanche ? Les Marseillais font tout ce qu’il faut pour que ça soit compliqué. Mathieu a beaucoup de sang-froid et je pense que l’accueil qui lui sera réservé sera une motivation supplémentaire. Marseille est redoutable sur son terrain. Nous avons besoin de prendre des points et si possible trois. Il faudra aller là-bas en combattant.

Gourcuff et l’accord avec Rennes

Je suis heureux pour lui qu’il ait trouvé un club à sa dimension. J’ai dit dès le début que revenir dans son club d’origine sera plus facile pour lui. On n’a pas fait de commentaires afin qu’il trouve un club et on en restera là. On regardera de près ce qu’il fera à Rennes qui est venu nous battre et qui a de très bons atouts. Avec Yoann, c’est un atout inestimable et, comme il a accepté de jouer à des conditions salariales inférieures que celles lorsqu’il était à Lyon, c’est une très belle opération…

Propos recueillis sur OL TV

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant