Jean-Marie Le Pen : «Marine est du gabarit de Mme Merkel»

le
9
Jean-Marie Le Pen : «Marine est du gabarit de Mme Merkel»
Jean-Marie Le Pen : «Marine est du gabarit de Mme Merkel»

A la veille du congrès de Lyon (Rhône) qui renouvellera Marine Le Pen à la présidence du Front national, son père, Jean-Marie, n'a rien perdu de son mordant.

Trois ans après lui avoir donné les clés du parti, pensiez-vous que les choses iraient aussi vite pour votre fille ?

JEAN-MARIE LE PEN. Elle a démontré dans cette période qu'elle avait tout à fait la capacité d'assumer l'écrasante tâche de présidente de notre mouvement. Mais c'est un peu dans les gènes... En trois ans, le Front national s'est considérablement développé. Nous sommes arrivés premiers aux dernières européennes, et ce n'est qu'un début.

Le FN a-t-il changé ?

Il peut certes y avoir des adaptations, mais il reste le même dans l'essentiel de son contenu doctrinal, à savoir la défense de la libre entreprise, la lutte contre l'immigration massive, l'insécurité et le chômage.

Un questionnaire, bientôt envoyé aux adhérents, devrait aborder la question du changement de nom. Vous y êtes toujours hostile ?

Soyons clairs, personne n'a demandé au Front national de changement de nom, strictement personne ! Ce questionnaire comportera cent questions pour nous informer sur ce que pensent et souhaitent les membres du parti. Mais la question du nom ne doit pas se poser.

Pourquoi ? Certains pensent le contraire...

C'est une marque qui permet encore de gagner, qui dure. Cette longévité est une garantie de sécurité. 

Serez-vous à nouveau candidat, et tête de liste, aux prochaines élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur ?

C'est très fortement probable. Je suis la meilleure locomotive compte tenu de mes derniers résultats dans cette région. Je suis le candidat rêvé. Il n'y a donc pas de raison que je ne le sois pas.

VIDEO. Jean-Marie Le Pen : «Je suis une bonne locomotive»

 

Mais vous aurez 87 ans... Si le FN l'emporte, vous briguerez la présidence de la région ? En avez-vous la capacité ? L'envie ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M156470 le vendredi 28 nov 2014 à 10:26

    Français, si elle passe vos économies en prendront un sérieux coup dès le lendemain. Dévaluation annoncée 20 à 30 % et coût de la vie de nos importations en hausse d'autant...

  • M156470 le vendredi 28 nov 2014 à 10:24

    Il évoque le tour de poitrine bien sûr !!

  • frk987 le vendredi 28 nov 2014 à 10:17

    Pour M9244933 : De l'Histoire avec un grand H, je pense franchement qu'elle s'en tamponne comme FH, c'est une affaire d'épiciers.

  • M9244933 le vendredi 28 nov 2014 à 10:10

    Gabarit physique, peut-être. Pour le reste elle a tout à prouver. Et ce n'est pas avec un programme de sortie de l'euro, qui ferait exploser la dette et mènerait le pays à la catastrophe, qu'elle gagnerait une place honorable dans l'histoire.

  • charleco le vendredi 28 nov 2014 à 09:34

    Rien que ça!

  • frk987 le vendredi 28 nov 2014 à 09:09

    Le FN étant devenu une entreprise familiale assez lucrative, c'est rare de voir les actionnaires se bouffer le nez !!!!

  • M7361806 le vendredi 28 nov 2014 à 08:47

    AH ! ga-ga !

  • 300CH le vendredi 28 nov 2014 à 08:44

    elle claque des bottes, "ON EST LES GARS DE LA MARINE"

  • janaliz le vendredi 28 nov 2014 à 07:38

    La vieillesse est un naufrage dit une ancienne première dame... Et il semble bien qu'elle n'ait pas tort !