Jean-Marie Le Pen maintient la pression sur sa fille

le
8
JEAN-MARIE LE PEN RÉPOND À SA FILLE APRÈS L'AFFAIRE DE LA "FOURNÉE"
JEAN-MARIE LE PEN RÉPOND À SA FILLE APRÈS L'AFFAIRE DE LA "FOURNÉE"

PARIS (Reuters) - Jean-Marie Le Pen a publié vendredi une lettre ouverte dans laquelle il répond sans prendre de gants à sa fille Marine sur les critiques qui le visent dans son mouvement après qu'il a parlé d'une "fournée" d'artistes opposés au Front national.

Le président d'honneur du FN dénonce comme une "injustice supplémentaire" la suppression de son journal de bord sur le site officiel du parti pour des raisons juridiques, mais a obtenu qu'un lien renvoie sur son blog personnel.

Le vice-président du FN, Florian Philippot, a appelé à "tourner la page" de cette affaire, soulignant que le "premier parti de France est attendu par les Français" sur le fond, comme la libéralisation du rail impulsée par l'Union européenne.

"Toute cette affaire est vide, il n'y a rien", a-t-il dit sur BFM TV, minimisant les critiques formulées par Marine Le Pen envers son père.

Selon un sondage Polling Vox pour Valeurs actuelles, diffusé vendredi, le maintien de Jean-Marie Le Pen à la présidence d'honneur du FN est un "handicap" pour 81% des Français et 74% des sympathisants du FN.

Les propos de Jean-Marie Le Pen ont convaincu la secrétaire départementale frontiste dans le Bas-Rhin de démissionner d'un parti qu'elle avait rejoint en 2002 après avoir milité au RPR.

"C'est la goutte qui a fait déborder le vase", a dit Pascale Ellès à Reuters.

Si elle dit n'avoir pas de reproches à faire à Marine Le Pen, cette restauratrice de 48 ans avait contesté le choix de Jean-Luc Schaffhauser, un ancien centriste membre de l'Opus Dei comme tête de liste aux élections municipales à Strasbourg.

Dans son courrier, Jean-Marie Le Pen n'hésite pas à rappeler à Marine Le Pen certaines de ses actions controversées.

"Vous-même, n'avez-vous pas été mise en cause par votre déclaration sur 'l'occupation' de rues par des fidèles musulmans ou encore par votre présence à Vienne, à un bal, réputé 'nazi' par nos ennemis ?", écrit-il

"Vous estimez-vous donc fondée à sanctionner le fondateur et président d'honneur du Front National, en outre, député européen depuis 30 ans et brillamment réélu avec quatre colistiers ?", ajoute-t-il en vouvoyant la présidente du FN.

CENSURE PRÉALABLE

Le député européen qualifie la dénonciation de ses propos de "campagne médiatique diffamatoire déclenchée par les sycophantes, chiens de chasse de l'antisémitisme, pour l'emploi du mot 'fournée'".

Il épingle Marine Le Pen, son compagnon et député européen Louis Aliot ainsi que le député mariniste Gilbert Collard, les jugeant responsables de l'ampleur prise par l'affaire.

"Cette dénonciation de mes propos est, hélas, banale et n'aurait pas pris d'ampleur (...) si cette calomnie odieuse n'avait été accréditée par les commentaires maladroits d'un responsable FN et celui d'un député, qui n'est pas membre du Front national, tout en lui devant son élection, mais surtout par votre condamnation d'une 'faute politique'", écrit-il.

"Vous me faites grief de n'avoir pas anticipé les éventuelles attaques dont je pouvais être l'objet, autrement dit, de ne pas m'être appliqué une censure préalable volontaire comme dans les pays totalitaires", ajoute-t-il.

Jean-Marie Le Pen termine son courrier en réclamant à Marine Le Pen "la simple réparation d'un dommage injustifié". "Dès lors, conclut-il, je considérerai dans l'intérêt commun que l'incident est clos".

Le fondateur du FN avait indiqué jeudi soir lors d'un déplacement à Nice qu'il n'avait toujours pas eu de contact avec sa fille depuis le début de cette saga familiale et politique.

Marine Le Pen n'a pas réagi dans l'immédiat à l'appel de son père. Mais la création d'un lien sur le site officiel du parti renvoyant au blog personnel de Jean-Marie Le Pen, où figure son journal de bord - bien qu'il n'y en ait pas cette semaine - pourrait constituer un compromis.

(Gérard Bon, avec Gilbert Reilhac à Strasbourg, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • docteur7 le vendredi 13 juin 2014 à 19:03

    Je me demande si tout cela n'est pas finalement scénarisé, pour continuer à exister sur la scène politique, à partir d'une déclaration certes provovatrice, mais qui peut permettre de tenir quelques jours sous les sunlights. Je prends le pari que ça va finir par des embrasssades sous des flots de bière. le FN restera une PME familiale !

  • frk987 le vendredi 13 juin 2014 à 19:02

    Vous mettez le doigt sur le fond du problème du FN, M863...., il n'y a aucune stratégie de gouvernement, ce parti ne peut vivre qu'avec les petites phrases politiquement incorrectes de Le Pen, c'est ça que sa fille est incapable de comprendre et pour sortir ce genre de phrases il faut du génie. Le but de JMLP c'est la critique pour la critique, c'est en cela que je l'apprécie. Sa fille est une nullité complète, elle peut adhérer demain dans n'importe quel parti.

  • M8637171 le vendredi 13 juin 2014 à 18:49

    Spectacle affligeant ! Il est où ce parti différent ? ces élus cherchent comme les autres à vivre des sous de la république payés par les vrais travailleurs.Par contre aliot c'est vrai qu'on attend du "premier parti de France" qu'il nous dise sa position sur les réformes de la sncf et de RFF.

  • frk987 le vendredi 13 juin 2014 à 18:48

    Sans lui que serait sa fille (je parle politique bien évidemment !!!). Une entreprise familiale héritée en toute quiétude.....au moins la reconnaissance du ventre.....Si le père avait vraiment voulu faire gagner le FN, c'est Mégret ou Lang...qu'il fallait nommer et non pas cette donzelle sans la moindre idée, à part se faire élire aux sinécures qu'elle reprouve !!!!

  • Spartaku le vendredi 13 juin 2014 à 14:30

    IL dit simplement haut et fort ce qu'elle pense haut et fort ... et il doit subir les foudres de celle qu'il a créé ... L'ingratitude des gosses n'est plus à démontrer ..

  • CERAF le vendredi 13 juin 2014 à 14:22

    il faudra changer l'énoncé des mots dans le dictionnaire.peu de gens arrivent à bien manipuler la langue française

  • cavalair le vendredi 13 juin 2014 à 14:13

    il est temps qu'il la ferme....

  • docteur7 le vendredi 13 juin 2014 à 13:58

    Ola, ça sent le gaz ...