Jean-Marie Le Pen dérape à nouveau sur l'homosexualité

le
0
Le fondateur du Front national a dérapé mardi sur la communauté homosexuelle.
Le fondateur du Front national a dérapé mardi sur la communauté homosexuelle.

L'immigration, Pétain, les Roms, les chambres à gaz... les sorties polémiques du président d'honneur du FN sont si nombreuses qu'il est possible d'en faire une liste. Les déclarations provocantes jalonnent sa carrière d'homme politique depuis ses débuts et lui ont d'ailleurs valu plusieurs condamnations. Mardi, il s'en est pris à la communauté LGBT lors d'un entretien en direct accordé via Facebook au Figaro. Il a été retiré depuis.

Interrogé par l'un des journalistes en charge du live sur "les mots durs" qu'il a pu avoir contre la représentation des homosexuels au FN, Jean-Marie Le Pen a répondu avec son habituel sens de la formule douteuse.

Imbuvable

"Les homosexuels, c'est comme le sel dans la soupe, s'il n'y en a pas du tout, c'est un peu fade, mais s'il y en a trop, c'est imbuvable." Hébétés par le dérapage du fondateur du Front national, les deux intervieweurs restent sans voix quelques secondes.

En début d'année, Le Pen s'était déjà fait remarquer pour une attaque envers la même communauté. En plein procès du cardinal Barbarin, il avait évoqué un lien supposé entre pédophilie et homosexualité dans son journal de bord. "Je crois que la pédophilie, qui a trouvé ses lettres de noblesse... interdites, mais tout de même, dans l'exaltation de l'homosexualité", avait écrit l'homme politique.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant