Jean-Marc Morandini déféré devant la justice

le
0
L'animateur est visé par deux enquêtes. 
L'animateur est visé par deux enquêtes. 

Jean-Marc Morandini a passé une seconde nuit en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour « corruption de mineurs ». D'après nos informations, après 48 heures de garde à vue, l'animateur de télévision vient d'être déféré devant la justice qui décidera d'une possible mise en examen pour « corruption de mineurs ». Jean-Marc Morandini, pilier des ondes d'Europe 1 depuis quinze ans, fait actuellement l'objet de deux enquêtes conduites par le parquet de Paris : l'une ouverte début août pour « harcèlement sexuel » autour des castings de sa websérie Les Faucons, l'autre sur des soupçons de « corruption de mineurs ».

Déclenchée fin juillet, l'enquête pour corruption de mineurs s'appuie sur les plaintes déposées en juillet et septembre par deux jeunes hommes, mineurs à l'époque des faits qu'ils dénoncent. L'animateur, âgé de 51 ans, a été convoqué mercredi à 9 heures à la Brigade de protection des mineurs (BPM) pour être entendu sur ces accusations, qui ne sont pas liées à l'affaire des castings. Dans la première plainte, un jeune homme âgé de 18 ans aujourd'hui affirme que Jean-Marc Morandini lui a proposé, notamment via des SMS, en 2012 et 2013, d'avoir des relations sexuelles avec lui, selon la source proche de l'enquête. Selon cette même source, le second plaignant raconte avoir été contacté en 2009 par la société de production de Morandini via un site de casting pour un projet de remake du film...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant