Jean-Marc Ayrault revient sur les "couacs" du gouvernement

le
0
L'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault à l'Assemblée nationale, à Paris, le 28 octobre 2014.
L'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault à l'Assemblée nationale, à Paris, le 28 octobre 2014.

Dans le documentaire Mon père, ce Ayrault, qui sera diffusé le 3 avril sur France 3, Jean-Marc Ayrault revient sur son départ de Matignon et sur les "couacs" de son gouvernement. Filmé par sa fille, Élise Ayrault, l'ancien Premier ministre livre plusieurs explications, rapporte Le Lab, qui a visionné le documentaire.Il y met en cause la primaire, un système qui peut être "à la fois la meilleure des choses" et "la pire aussi, si on ne clarifie pas les choses après", selon Jean-Marc Ayrault. L'ancien Premier ministre estime que François Hollande s'est laissé influencer par les anciens candidats : Arnaud Montebourg, Benoît Hamon et Manuel Valls. "François Hollande aurait dû dire clairement aux candidats aux primaires devenus ministres : Je vous remercie, vous avez fait votre travail durant les primaires, mais maintenant je suis président et tout le monde est à égalité au gouvernement, il n'y pas de statut des anciens candidats aux primaires. Et donc, ce qu'on a appelé les couacs provenait souvent des comportements issus de cette réalité politique", affirme-t-il.Ainsi, l'ancien maire de Nantes n'hésite pas à livrer son ressenti sur l'affaire Florange. Après s'être affronté avec Arnaud Montebourg sur ce dossier, Jean-Marc Ayrault aurait aimé laisser son ministre du Redressement productif partir du gouvernement comme il menaçait de le faire. C'est François Hollande qui l'a convaincu de retenir Arnaud Montebourg, explique-t-il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant