Jean-Marc Ayrault remet l'intégration sur la table

le
0

La feuille de route du premier ministre a la même approche idéologique que le rapport controversé sur l'Intégration, qui avait enflammé la classe politique.

Plus d'envolées lyriques sur la recherche du «Nous inclusif et solidaire» ou la construction d'un «en-commun». Exit les propositions les plus controversées comme le retour du voile à l'école ou le délit de «harcèlement racial». La «feuille de route» pour «la refondation de la politique d'intégration», que le gouvernement examinera mardi prochain, ne fait que 33 pages, mais elle a la même approche idéologique que le rapport en cinq volets sur l'Intégration remis en novembre au premier ministre, qui avait enflammé la classe politique.

«Il y est d'ailleurs fait référence en introduction, constate l'essayiste Malika Sorel-Sutter, ancien membre du Haut Conseil à l'intégration. Cette feuille de route, qui émane de Matignon, a la même “colonne vertébrale” que le précédent rapport. C'est bien la preuve que,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant