Jean-Marc Ayrault prépare son gouvernement

le
5
Jean-Marc Ayrault prépare son gouvernement
Jean-Marc Ayrault prépare son gouvernement

PARIS (Reuters) - A peine terminée la passation de pouvoirs avec son prédécesseur, François Fillon, le nouveau Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, s'est attaqué mercredi avec le président François Hollande à la constitution d'un gouvernement.

Nommé mardi dans la foulée de l'investiture du nouveau chef de l'Etat socialiste, l'ex-président du groupe PS à l'Assemblée nationale, dont ce sont les premières fonctions ministérielles, a dit s'être aussitôt mis au travail.

"J'ai commencé déjà dès hier soir et je poursuis ce matin avec une première tâche que m'a confiée le président de la République. C'est de lui faire des propositions pour la composition du gouvernement", a-t-il dit à la presse une heure après la passation de pouvoir avec François Fillon.

"Les choses avancent bien. Le gouvernement sera prêt et constitué pour la fin de l'après-midi", a ajouté Jean-Marc Ayrault, qui a confirmé que la nouvelle équipe tiendrait son premier conseil des ministres jeudi.

"L'essentiel (...) c'est de se mettre très vite au travail au service des Français pour réussir ensemble, avec eux, le redressement de la France dans la justice", a-t-il ajouté avant de rejoindre aussitôt François Hollande à l'Elysée.

Si des noms circulent depuis plusieurs jours pour les principaux postes du futur gouvernement, une incertitude a été levée concernant la première secrétaire du PS, Martine Aubry, qui a fait savoir qu'elle n'en ferait pas partie.

La maire de Lille, qui avait affronté François Hollande à la primaire socialiste de l'automne dernier pour la candidature à l'élection présidentielle, a un temps été citée comme possible Premier ministre, avant que le nouveau chef de l'Etat choisisse Jean-Marc Ayrault.

L'ancienne ministre de l'Emploi du gouvernement de gauche de Lionel Jospin (1997-2002), qui fut notamment l'architecte de la semaine de travail de 35 heures, était aussi donnée ces derniers jours comme possible titulaire d'un grand ministère.

ANCIENNES CONNAISSANCES

Jean-Marc Ayrault a pris possession de Matignon lors d'une brève cérémonie avec son prédécesseur UMP.

François Fillon et son épouse, Pénélope, l'ont accueilli avec sa femme Brigitte au bas du perron, sur un tapis rouge, peu après 10h00. Les deux couples, souriants et détendus, ont posé pour les photographes entre deux rangées de quatre gardes républicains.

François Fillon et Jean-Marc Ayrault ont eu ensuite un entretien d'une trentaine de minutes.

"Ils se connaissent bien", souligne le député UMP Jérôme Chartier, qui a assisté à la passation de pouvoirs.

"Quand François Fillon présidait la région Pays de Loire, Jean-Marc Ayrault était déjà maire de Nantes", rappelle pour sa part l'ex-ministre des Relations avec le Parlement, Patrick Ollier.

A la fin de l'entretien, le Premier ministre et son épouse ont accompagné le couple Fillon au bas du perron et attendu qu'il quitte Matignon en voiture sous les applaudissements des membres du cabinet sortant et de son personnel.

L'ex-directeur de cabinet de François Fillon, Jean-Paul Faugère, qui est resté comme ce dernier à Matignon pendant les cinq ans du mandat de Nicolas Sarkozy et va regagner le Conseil d'Etat, s'est discrètement éclipsé.

Il a juste confié à des journalistes qu'il avait trouvé son propre entretien avec son successeur, Christophe Chantepy, un peu trop rapide pour communiquer ce qu'il avait à dire au directeur de cabinet du nouveau Premier ministre.

"Mais je lui ai dit que j'étais complètement disponible pour lui 24 heures sur 24", a-t-il ajouté.

François Fillon est pour sa part candidat aux élections législatives des 10 et 17 juin à Paris.

Emmanuel Jarry, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bigot8 le mercredi 16 mai 2012 à 15:09

    oui ayrault condamné et tapie bientot aux finances (quoi que )!

  • bigot8 le mercredi 16 mai 2012 à 15:08

    ce n est pas cannes je crois mais mougins bien plus cher ! mais sci au nom de toute la hollande ! pas d ISf pas trop d impot magouille & co

  • 66michel le mercredi 16 mai 2012 à 14:18

    De toute manière nous ne sommes pas vernis avec une équipe pareille. Mais en juin la donne risque de changer!

  • sachaaa le mercredi 16 mai 2012 à 14:03

    C'est un réquisitoire trés sévère que je viens d'écrire :pourquoi la presse ne dénonce-t-elle pas ces faits,que personne ne peut mettre en doute?Pourquoi la presse ne parle pas desappartements de FH sous-évalués à cannes-160.000 euro(sans "s")pour un appartement à cannes:en avez-vous vu beaucoup?Je serai prét à faire un emprunt,si les banques me le permettaient-pour l'acheter à ce prix...De qui se moque-t-on????

  • sachaaa le mercredi 16 mai 2012 à 13:57

    aprés avoir été condamné en correctionnel,le futur 1er ministre n'a pas eu la décence de refuser et FH n'a pas eu la force de lui refuser le poste:y-aurait-il des dessous que nous ignorons?Pourquoi a-t-il été choisi:bien d'autres auraient fait l'affaire! Il est évident que le parti socialiste n'est pas ,n'est plus crédible...N'oublions pas que le ps a cru bon de pousser à la présidence un agresseur sexuel et s'entoure d'un n2 condamné à la prison....non ps vous n'ètes plus crédible!