Jean-Marc Ayrault : «Nous n'avons pas cédé à la Manif pour tous»

le
8
Jean-Marc Ayrault : «Nous n'avons pas cédé à la Manif pour tous»
Jean-Marc Ayrault : «Nous n'avons pas cédé à la Manif pour tous»

Confronté à l'impopularité et aux critiques, y compris dans son propre camp, Jean-Marc Ayrault s'explique ce dimanche dans une interview exclusive au «Parisien-Aujourd'hui». Ecologie, gaz de schiste, manifestations, loi famille : extraits.

Les Verts redoutent une loi de transition énergétique a minima. La fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, par exemple, sera-t-elle inscrite dans le texte ?

Oui, comme tous les engagements qui ont été pris par le président : la réduction de la part du nucléaire de 75 à 50 %, le développement des énergies renouvelables, les économies d'énergie, avec un programme sur les logements qu'il faudra absolument amplifier...

Un autre projet les inquiète : celui de remplacer de vieilles centrales par des EPR de nouvelle génération...

Le projet de loi n'est pas encore rédigé. Mais je veux dire aux inquiets que tous nos engagements seront tenus.

Deux de vos ministres, Arnaud Montebourg et Laurent Fabius, se sont déclarés favorables à l'exploitation des gaz de schiste. On ne comprend plus la position du gouvernement !

Il faut être clair et cohérent. La France, qui accueillera en 2015 le sommet sur le climat, veut s'engager pour la réduction des gaz à effet de serre et la protection de l'environnement. Pour atteindre ces objectifs, il faut diminuer l'utilisation des hydrocarbures. Or les gaz de schiste sont des hydrocarbures...

Arnaud Montebourg y est favorable si l'on trouve un autre mode d'extraction que la fracturation hydraulique !

La loi interdit aujourd'hui l'exploitation des gaz de schiste. Et il n'y a pas un euro prévu pour la recherche d'une autre technologie dans le programme des investissements d'avenir. Les investissements privilégient la transition énergétique.

Le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes a donné lieu à de vives tensions entre les Verts et vous. L'incident est clos ?

Il y a toujours eu un désaccord entre les écologistes et nous sur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fbordach le lundi 3 mar 2014 à 04:11

    Non, mais aux bonnets rouges, aux pastèques de l'aéroport de Nantes, aux casseurs de l'ultra gauche, aux syndicalistes preneurs d'otages, en clair a tous ceux dont la violence est un mode d'expression...

  • mlaure13 le dimanche 2 mar 2014 à 19:35

    .../...pendant que 30% des Ftançais vivent sous le seuil de pauvreté...RE/Enc-cu//lé !...

  • mlaure13 le dimanche 2 mar 2014 à 19:34

    Il va partir avec sa retraite chapeau A VIE...cet Enc//cu-lé !...

  • mlaure13 le dimanche 2 mar 2014 à 19:32

    Ayrault solutionne nos problème ; ce magna de la cumule et retraites chapeaux ; plus de 200 000 € par an calculés à ce jour et ce n'est pas fini; et ils sont TOUS, plus ou moins aussi bien lotis, nos politicards mafieux en col blanc et mains sales, souvent tachées de sang. Sans oublier le Sénat. Quels coups de pelle à mettre dans cette taupinière nauséabonde. Quand te réveilleras-tu, Veuve Guillotin ???...(pas confondre avec Veuve Clicquot, pas du même tonneau) ))

  • M4841131 le dimanche 2 mar 2014 à 17:35

    quand il sera partit, je regretterais une seule chose, qu'il soit resté aussi longtemps ce NUL

  • quoa le dimanche 2 mar 2014 à 16:57

    drole de sourire..........plutôt jaune

  • dhote le dimanche 2 mar 2014 à 16:31

    Si j'avais un conseil à lui donner je lui dirais: silence car quand on est en fin de vie c'est le notaire qu'il faut et non les journalistes. Nul 3 fois nul.

  • nono67 le dimanche 2 mar 2014 à 16:14

    c'est vrai tu n'as pas cédé face à un million de personnes. Par contre tu as cédé face à 1000 bonnets rouges. Cela n'a donc rien à voir avec le courage mais uniquement l'idéologie et la crainte. La manif pour tous était une manif pacifique alors que chaque manif de bonnets rouge n'était pas dans le but d'être pacifique. Il est complètement dans la vase le zerault. Il multiplie les déclarations sur tous les sujets en essayant de sauver sa tête