Jean-Marc Ayrault en piste pour la présidence de l'Union européenne

le
4

Jean-Marc Ayrault en piste pour la présidence de l'Union européenne
Jean-Marc Ayrault en piste pour la présidence de l'Union européenne

Alors que l'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault aurait renoncé au poste de commissaire européen dévolu à la France au sein du futur exécutif européen, son nom circule pour remplacer le Belge Herman Van Rompuy à la présidence du Conseil européen. Ce serait une contrepartie au soutien que les neuf dirigeants sociaux-démocrates de l'UE ont décidé d'apporter au  Luxembourgeois, issu de la droite chrétienne-démocrate, Jean-Claude Juncker pour qu'il accède à la présidence de la Commission européenne. Un mois après les élections européennes, les sociaux-démocrates se sont réunis ce samedi à Paris pour préparer le Conseil européen des 26 et 27 juin à Bruxelles.

 

«Nous respectons l'esprit qui a présidé aux élections européennes, c'est-à-dire que le parti qui arrive en tête puisse proposer le candidat qui a été présenté, en l'occurrence aujourd'hui Jean-Claude Juncker», a déclaré François Hollande, à l'issue de la rencontre, alors que les gouvernements conservateurs du Royaume-Uni, de Suède et des Pays-Bas ne veulent pas de l'ancien chef de file de l'Eurogroupe à la tête de la Commission.

 

Ayrault : «Evidemment que l'Europe me passionne»

 

Le président français a poursuivi : «Il y a d'autres responsabilités qui peuvent échoir à des noms qui sont d'inspiration sociale-démocrate», a-t-il poursuivi. Le choix de soutenir un conservateur à la présidence de la Commission devrait avoir pour contrepartie la nomination d'un social-démocrate pour succéder à Herman Van Rompuy. Plusieurs personnalités ont été évoquées : l'ex-Premier ministre français Jean-Marc Ayrault mais aussi la Danoise Selle Thorning-Schmidt ou l'ancien président du Conseil italien Enrico Letta. 

 

Sur RTL vendredi, à propos de la présidence du Conseil européen, Jean-Marc Ayrault avait déclaré:  « Je ne suis pas candidat, mais je regarde tout. Evidemment que l'Europe me passionne », laissant prospérer la rumeur, que l'Elysée ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

UMP : le groupe parlementaire a prêté 3 millions d'euros au parti en 2012

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sergela3 le mardi 1 juil 2014 à 14:06

    En politique l,incompétence à toujours un avenir.

  • janaliz le samedi 21 juin 2014 à 18:39

    Il va donner le bourdon à l'Europe entière !!!

  • frk987 le samedi 21 juin 2014 à 18:29

    Qu'il achète vite un Combi et qu'il fasse le tour des campings, il sera dans son élément, boules, belote, et apéros.

  • M1961G le samedi 21 juin 2014 à 18:11

    mettre un mou comme lui a ce poste serait une catastrophe . Ayrault doit prendre sa retraite et ne rien faire . en 2 ans avec hollande il a coulé 500000 emplois en France et aggravé notre déficit . mais c'est vrai , on a souvent pour habitude en France de remercier les nuls .