Jean-Marc Ayrault cajole les maires en colère

le
0
Le premier ministre, ex-élu de Nantes,s'est livré à un exercice de séduction,sans rien lâcher sur le fond.

Jean-Marc Ayrault parmi les siens. Invité à s'exprimer mardi après-midi devant les maires de France réunis en congrès au Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris, le premier ministre a joué la carte de la proximité et de la connivence. Face à des maires sonnés par la baisse des dotations et l'augmentation des charges auxquelles leur commune doit faire face, le chef du gouvernement n'a eu de cesse de rappeler aux participants qu'il a, lui aussi, dirigé une ville et qu'il comprend «les difficultés» auxquelles ils se heurtent. «Je sais à quel point vos fonctions sont exigeantes. Je les ai exercées moi-même pendant près de 35 ans, 12 ans dans une commune de banlieue puis 23 ans à Nantes.»

Volontiers flatteur, le chef du gouvernement, accompagné d'une brochette de ministres - quinze au total - installés sagement à sa droite sur l'estrade, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant