Jean-Luc Moudenc : "L'UMP doit se reconstruire son équilibre entre centre et droite"

le
0
Jean-Luc Moudenc.
Jean-Luc Moudenc.

Qu'est-ce qui peut, selon vous, sauver la droite des divisions à venir entre Sarkozy, Juppé et Fillon ?Jean-Luc Moudenc : Ne me demandez pas de porter un jugement sur des personnes que je connais et avec qui j'entretiens des relations de confiance, parfois même d'amitié. La vraie question, à mon sens, c'est celle de la ligne politique, celle qui mettra tout le monde d'accord. J'ai été élu à plus de 52 % maire d'une ville qui a voté Hollande moins de deux ans auparavant à près de 63 %... le tout contre un maire sortant ! Cette réussite, je ne la dois pas à tel ou tel dogme, mais, tout au contraire, à un pragmatisme revendiqué et à un très large rassemblement. Ce non-dogmatisme fait partie de l'ADN de Toulouse. L'UMP doit être refondée, rebaptisée sans doute, mais, si elle veut réussir un nouveau départ, elle doit se reconstruire sur un équilibre entre un pilier plus au centre et une sensibilité qui tire vers sa droite. Hors de cet équilibre, il n'y aura pas de salut ! Cet équilibre droite-centre suppose le rassemblement et la capacité à être unis.

Quelques jours seulement après votre victoire aux municipales, vous avez démissionné de votre mandat de député pour vous consacrer à Toulouse, anticipant la loi sur le non-cumul. Vous approuviez cette loi ?

Oui, et j'ai d'ailleurs voté pour, à titre personnel. Élu maire, j'ai donc démissionné de mon mandat de député, comme je m'y étais engagé. J'ai été le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant