Jean-Luc Mélenchon tient son premier meeting de candidat à la présidentielle

le
0
Le représentant du Front de gauche prône des «ruptures nécessaires» et dédie le rassemblement de mercredi soir au peuple grec.

«Il est fini le temps de l'éparpillement et de l'impuissance! Enfin, nous sommes réunis et nous pouvons avancer devant le pays et lui proposer nos solutions.» Jean-Luc Mélenchon a savouré sa joie, mercredi soir, lors de son premier meeting comme candidat du Front de gauche à la présidentielle. Après avoir été désigné à la mi-juin par près de 60% des militants communistes, l'ex-sénateur socialiste pouvait enfin se déployer librement.

Il a été largement salué par une foule de quelque 4000 personnes - plus de 6500 selon les organisateurs - réunis sur la place Stalingrad, au bord du bassin de la Villette, à Paris. Un moment qu'il attendait depuis des mois, officiellement depuis janvier dernier, lorsqu'il a officialisé son intention de présenter sa candidature devant les partis composants le Front de gauche: le Parti communiste français, le Parti de gauche qu'il dirige et la Gauche unitaire de Christian Picquet, sans compter les nouveaux venus comme la Fédératio

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant