Jean-Luc Mélenchon se dit «disponible» pour 2017

le
3
Jean-Luc Mélenchon se dit «disponible» pour 2017
Jean-Luc Mélenchon se dit «disponible» pour 2017

«Disponible.» Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle de 2012, se déclare «disponible» pour être le candidat de la gauche alternative en 2017, dans une interview parue ce dimanche dans le «Journal du dimanche».

«Ma situation est simple : je suis disponible», répond-il, interrogé sur l'échéance de 2017. «De bon c½ur, j'irai au poste de combat que l'on m'assignera», déclare l'ex leader du Parti de gauche, en ajoutant : «Si à la prochaine présidentielle est resservi le potage habituel, les Français se détourneront de l'assiette.»

Dans une communiqué publié samedi soir sur blog, le député européen qualifie pourtant de «manipulation» la manière dont le JDD a rapporté ses propos. «Je dénonce la manipulation par le Journal du Dimanche de mon interview pour en faire une annonce de candidature pour 2017, totalement irrespectueuse de mon propos. Ce procédé est inadmissible», écrit-il.

Interrogé ce dimanche sur France 3, il a précisé sa pensée. «Je ne sais même pas comment tout cela (NDLR : la campagne de 2017) va se faire. Je ne suis pas moi tout seul le centre du monde. Je n'ai aucune place. Quand on me pose la question, je dis que je suis disponible. Pour moi, le bon candidat est la 6e republique, sinon vous aurez une dictature (sic)», a-t-il dit, évoquant Marine Le Pen, la présidente du Front national.

Jean-Luc Mélenchon estime que «le bon candidat est la 6e République». (France 3)

«Si nous devions gouverner, je saurais le faire»

Dans le JDD, il évoque un gouvernement de la gauche alternative française. «Si nous devions gouverner, je saurais le faire. Je veux notre victoire. Je crois qu'il faut travailler à une candidature commune», souligne Mélenchon, pour qui «le Front de gauche a atteint sa limite». «Il faut voir bien plus grand. Quand nous, les Verts, les socialistes dissidents, Nouvelle Donne, ne votons pas le budget et ne participons pas à la majorité ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le dimanche 1 fév 2015 à 13:04

    le résultat sera comme celui d' Hénin Beaumont

  • M8252219 le dimanche 1 fév 2015 à 11:03

    On peut rêver.

  • pichou59 le dimanche 1 fév 2015 à 11:03

    il est bien où il est