Jean-Luc Mélenchon poursuit sa progression dans les sondages

le
22
JEAN-LUC MÉLENCHON CONTINUE DE PROGRESSER DANS LES SONDAGES
JEAN-LUC MÉLENCHON CONTINUE DE PROGRESSER DANS LES SONDAGES

PARIS (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon poursuit sa progression dans les intentions de vote pour le premier tour de l'élection présidentielle, creusant l'écart avec François Bayrou et se rapprochant de Marine Le Pen, selon deux sondages publiés mardi.

Selon un sondage Ipsos réalisé pour Radio France, France Télévisions et Le Monde, le candidat du Front de Gauche gagne 1,5 point en une semaine, à 13%, devant le candidat du MoDem (-1,5 point, à 11,5%) mais derrière la présidente du FN qui gagne un point à 16%.

Une étude distincte Harris Interactive pour VSD et LCP semble confirmer la "tentation Mélenchon" entamée la semaine dernière dans un sondage BVA qui plaçait pour la première fois le candidat au rang de troisième homme de l'élection (14%), devant Marine Le Pen (13%) et François Bayrou (12%).

Dans le sondage Harris Interactive, Marine Le Pen reste stable à 16% des suffrages et Jean-Luc Mélenchon progresse de 2 points, à 13% devant le candidat centriste qui continue de perdre du terrain (11%, -1 point).

Les intentions de vote restent stables pour les deux favoris de la présidentielle dans le sondage Ipsos. François Hollande continue de faire la course en tête avec 28% (-0,5%) des intentions de vote devant Nicolas Sarkozy, stable à 27,5%.

Harris Interactive donne pour sa part le président sortant en tête : Nicolas Sarkozy arrive en première position avec 28% des intentions de vote (+ 1 point), juste devant François Hollande (27%, -1 point).

Au deuxième tour, le candidat du PS est crédité de 54% (-2 points) contre 46% pour le président sortant, qui progresse de deux points, chez Ipsos. L'écart se resserre entre François Hollande, crédité de 54% des suffrages des exprimés (-2 points), et l'actuel président de la République (46%, +2 points) dans le sondage Harris.

Enfin, la candidate écologiste Eva Joly recueille entre 2% et 3%, Nathalie Arthaud (LO) et Philippe Poutou (NPA) sont crédités de 0,5% dans les deux sondages. A droite, le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan plafonne à 1%. Quant à Jacques Cheminade, il obtiendrait moins de 0,5% des suffrages.

Le sondage Ipsos a été réalisé du 23 au 24 mars 2012 auprès de 978 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Le sondage Harris Interactive a été réalisé en ligne du 22 mars au 26 mars 2012 auprès d'un échantillon de 1.231 personnes inscrites sur les listes électorales issues d'un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Marine Pennetier, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 2445joye le mardi 27 mar 2012 à 20:55

    Pour paraphraser un dicton en vogue à gauche autrefois: "Mélenchon, piège à cons".

  • bercam01 le mardi 27 mar 2012 à 18:18

    @ g.joly1 : par pitié, finis-toi, ça ira mieux après...

  • T20 le mardi 27 mar 2012 à 15:54

    S'il était élu, son parti devrait "lui faire bouffer sa cravatte", mais aucun risque !

  • 2445joye le mardi 27 mar 2012 à 15:40

    Quel moment de gloire! Quel pied il doit prendre à se regarder dans la glace! Il est tellement bouffi d'orgueil qu'il va peut-être finir comme la grenouille.

  • chatnour le mardi 27 mar 2012 à 15:36

    @zoila5 : voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Livre_noir_du_communisme au § "dissensions entre auteurs", 2ème alinéa, (article du Monde cité) où figurent ces chiffres. Mais, n'importe, les chiffres sont tellement hallucinants de toutes manières ; ce qui est important, c'est de sensibiliser les gens afin que jamais le communisme ne soit mis en mesure de diriger ce pays (ni, si possible, aucun autre d'ailleurs!) et que LES GENS SACHENT QUE LE COMMUNISME N'A RIEN A "ENVIER" AU NA.Z.ISME en fait !

  • T20 le mardi 27 mar 2012 à 15:32

    Comment dans des pays démocratiques peut-on croire encore des gens comme çà ?

  • zoila5 le mardi 27 mar 2012 à 14:35

    chatnour, stéphane coutois, universitaire et historien, dans "le livre noir du communisme" indique un chiffre plus près de 100 millions de morts pour les amis de M.G.Buffet et Mélenchon.

  • chatnour le mardi 27 mar 2012 à 14:24

    ENTRE 65 ET 93 MILLIONS DE MORTS au XXèeme siècle soit 2 fois plus de morts que la 2ème Guerre, c'est le bilan du communisme qui n'a jamais régné par les urnes mais seulement par la dictature, la terreur, les camps de concentration et la mort ! Vous êtes prévénus, robespierre, à côté, c'était des roses ! voter joseph ou a.dolf mélenchions, c'est prendre des risques pour votre vie même et abandonner tout espoir de démocratie et de liberté pour des années ?

  • rdalbin le mardi 27 mar 2012 à 14:15

    merci! tmf43 c'est exactement celà !!!!!..

  • bercam01 le mardi 27 mar 2012 à 14:03

    @ G.joly1 : et ton programme à toi c'est "la main d'abord"... Au fait, c'était bon hier au soir ?