Jean-Luc Buchalet : la croissance mondiale ralentit durablement

le
0
(lerevenu.com) -

La croissance économique des pays occidentaux est en train de s'étioler et le phénomène n'est pas seulement dû à la crise de la dette qui amplifie le déclin actuel. Dans les années 90, certains pays comme les Etats-Unis s'en sortent mieux, mais la tendance de fond est malheureusement la même sur la décennie 2000. Des années 90 aux années 2000, les Etats-Unis passent d'une croissance du produit intérieur brut par habitant de 2,1% à seulement 0,8%. Le Japon s'enfonce dans la médiocrité en passant de 1,2% à 0,8%, les années 2000 étant caractérisées par une baisse de la population qui estompe les effets du ralentissement sur la croissance par habitant (le gâteau se réduit mais le nombre de parts aussi).

En France, le constat est encore plus alarmant avec un décrochage dès les années 80 de 1,7% à 0,8% pour les années 2000. L'Allemagne affiche à peu près le même profil que la France, à la différence près de la réunification (qui a gonflé légèrement la croissance au début des années 90). Le profil est un peu plus dynamique en fin de période (1,3%) mais comme le Japon, le ralentissement brutal de l'accroissement de la population allemande gonfle un peu les chiffres par habitant en fin de période par rapport à la France dont la dynamique démographique reste plus favorable.

Le ralentissement des gains de productivité explique largement cet affaiblissement de la croissance.

Dans tous les pays développés, la productivité

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant