Jean-Louis Brochen, le discret monsieur Aubry

le
0
PORTRAIT - Avocat retraité depuis peu, Jean-Louis Brochen partage avec son épouse un goût pour l'Afrique, pour la culture et aussi pour la discrétion. Mais celle-ci est mise à mal depuis l'entrée en campagne de son épouse.

Le «Martin de Martine (Aubry)», selon l'expression de Nicolas Sarkozy, ne s'appelle pas Martin. Il ne s'appelle d'ailleurs pas Aubry non plus. C'est que la candidate à l'investiture du parti socialiste, née Delors, a conservé le patronyme de son premier mariage avec Xavier Aubry. Aujourd'hui elle partage sa vie avec Jean-Louis Brochen, épousé en secondes noces le 20 mars 2004.

Le moins que l'on puisse dire au sujet du mari de Martine Aubry, c'est qu'il ne cherche pas la lumière médiatique. Pas d'interviews, pas de photos, pas de double page dans Paris Match. Son parcours n'a pourtant rien de secret. L'homme est né dans une famille catholique du Nord, à Roubaix, le 7 juin 1944. Son père Yves était un avocat réputé de la région, élu bâtonnier du barreau de Lille en 1965 (Jean-Louis le sera 27 ans plus tard). Après un bac philo et une année passée aux États-Unis, le fils s'engage sur les traces de son père au sein de la faculté de droit de Lille, et prête le serme

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant