Jean-Louis Borloo veut un centre unifié allié de l'UMP

le
0
JEAN-LOUIS BORLOO VEUT UN CENTRE ALLIÉ DE L'UMP
JEAN-LOUIS BORLOO VEUT UN CENTRE ALLIÉ DE L'UMP

PARIS (Reuters) - Le président de l'Union des démocrates indépendants (UDI) a confirmé lundi sa volonté de constituer un puissant mouvement centriste avec le MoDem de François Bayrou mais à condition de rester dans l'opposition à la majorité de gauche actuelle.

"L'UDI a vocation à réunir toutes les familles centristes", a déclaré Jean-Louis Borloo sur France Info. "Si on veut vraiment être la grande force politique (...) il faut qu'on chemine ensemble" avec "nos cousins et amis du MoDem."

Le président du MoDem, qui a voté au second tour de l'élection présidentielle de 2012 pour le socialiste François Hollande, a scellé ce week-end la fin de dix ans de brouille avec l'ancien ministre de l'Ecologie de Nicolas Sarkozy.

François Bayrou, qui faisait partie des détracteurs les plus sévères de l'ex-président UMP, a observé avec une relative bienveillance les premiers mois de la présidence Hollande. Mais il se dit aujourd'hui déçu par le nouveau chef de l'Etat.

Jean-Louis Borloo a pour sa part averti qu'un rapprochement entre l'UDI et le MoDem ne pouvait se faire que sur la base d'un "contrat tout à fait clair" : "Le contrat, c'est que nous sommes dans l'opposition - une opposition constructive - pour bâtir une alternance", a-t-il dit.

L'idée est de rassembler un centre droit "capable de tendre la main à un certain nombre de gens de gauche" mais dont l'allié "naturel" est la droite républicaine.

"L'opposition a besoin des deux pieds : elle a besoin de l'UMP, elle a besoin de l'UDI", a insisté Jean-Louis Borloo, qui s'est dit convaincu de parvenir à un accord définitif entre les différentes composantes du centre droit courant octobre.

Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant