Jean-Louis Borloo se pose en patron des centristes

le
2
Jean-Louis Borloo se pose en patron des centristes
Jean-Louis Borloo se pose en patron des centristes

PARIS (Reuters) - Jean-Louis Borloo, qui a pris la tête du nouveau groupe centriste à l'Assemblée nationale, s'est défini mercredi comme le nouveau patron du centre, une famille politique qui se cherche depuis son revers aux élections législatives en France.

A la demande de savoir s'il se considérait comme le nouveau patron des centristes, l'ancien ministre de l'Ecologie a répondu sur Europe 1 : "D'une certaine manière, en ayant été élu à l'unanimité, ça y ressemble".

"Je reprends le flambeau", a-t-il ajouté. "La France a besoin de cette formation modérée, d'équilibre".

Un nouveau groupe rassemblant des députés centristes, radicaux et indépendants a été constitué mardi à l'Assemblée et a porté Jean-Louis Borloo à sa présidence.

Baptisé Union des démocrates et indépendants (UDI), ce groupe comptait mardi 17 membres. Jean-Louis Borloo a dit mercredi avoir rallié cinq membres supplémentaires "dans la nuit".

La défaite de François Bayrou, battu dimanche aux législatives dans son fief des Pyrénées-Atlantiques, a souligné les difficultés pour le centre de se faire entendre dans une vie politique française de plus en plus bipolaire.

Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3101717 le mercredi 20 juin 2012 à 09:55

    Ce ne serait valable que si le Centre était à droite toute. Pas centriste, opportuniste ! Et ridicule en plus ;)

  • M4661438 le mercredi 20 juin 2012 à 09:32

    à la retraite le génie de la taxe carbone !