Jean-Louis Borloo propose une «loi d'unité républicaine»

le
0
Le leader centriste veut lancer, avant l'été, «dix mesures vitales, urgentes et indispensables» que toutes les forces politiques, pourraient prendre ensemble devant les Français.

Jean-Louis Borloo le dit, le redit et le répète encore: il ne réclame rien pour lui et ne brigue donc aucun portefeuille ministériel. Le président de l'UDI, qui a présenté lundi matin sa «méthode» pour redresser le pays, à l'occasion du premier anniversaire de l'élection de François Hollande à l'Élysée, jure n'être animé que par «le sens de l'intérêt général».

Pour conjurer «la dégradation très rapide» de la situation de la France qui, selon lui, souffre notamment de l'«impuissance à gouverner» de la majorité actuelle, Jean-Louis Borloo propose donc une «loi d'unité républicaine». Ce qui ne veut pas dire «gouvernement d'union nationale»! Entouré de Jean-Christophe Lagarde et d'Hervé Morin, le président de l'UDI a en effet déclaré «ne pas être favorable à un gouvernement d'union...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant