Jean-François Copé invite l'UMP à tourner la page des divisions

le
7
JEAN-FRANÇOIS COPÉ INVITE L'UMP À TOURNER LA PAGE DES DIVISIONS
JEAN-FRANÇOIS COPÉ INVITE L'UMP À TOURNER LA PAGE DES DIVISIONS

PARIS (Reuters) - Jean-François Copé a invité lundi l'UMP à "tourner la page des divisions et des amertumes" pour placer 2013 "sous le signe de la reconquête".

Dans un message de voeux diffusé sur le site du parti, le député-maire de Meaux a déclaré que "la France a plus que jamais besoin d'une UMP solide et rassemblée" pour s'opposer à la gauche, qui "ajoute de la crise à la crise".

Revenant sur 2012, marquée par la défaite du parti à la présidentielle et aux législatives puis la lutte fratricide qui l'a opposé à François Fillon pour la tête de l'UMP, Jean-François Copé a indiqué: "Nous devons très vite tourner la page des divisions et des amertumes. Il ne s'agit pas de tout oublier parce que nous devons tirer les leçons du passé pour ne plus jamais revivre les mêmes tourments. Mais nous devons aussi choisir le pardon, l'unité, l'esprit d'équipe. La fraternité!".

"Avec Luc Chatel, Michèle Tabarot, Laurent Wauquiez, Valérie Pécresse et tous ceux qui rejoindront dans les prochains jours notre équipe, ensemble, comme nous en sommes convenus avec François Fillon, nous allons faire de grandes et belles choses", dit-il.

Evoquant la nouvelle élection qui doit être organisée en septembre pour la présidence de l'UMP après sa victoire contestée au scrutin de novembre dernier, Jean-François Copé a souhaité "de tout coeur" qu'elle se déroule "dans un contexte très différent de ce que nous avons connu."

En attendant, il a invité le parti, qui compte selon lui plus de 315.000 militants au 31 décembre -un record- à se mobiliser pour amorcer une reconquête, avec comme premier objectif les municipales de 2014.

"La reconquête, elle se fera par notre opposition nationale. Par une opposition solide, argumentée, tonique. Dans les médias, au Parlement, dans le débat public. Et même dans la rue, quand cela est nécessaire", a-t-il dit dans une allusion à la manifestation nationale du 13 janvier contre le mariage homosexuel, à laquelle l'UMP participera.

Yann Le Guernigou, édité par Hélène Duvigneau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1531771 le lundi 31 déc 2012 à 11:27

    Idem pour moi d.jousse idem pour moi !

  • d.jousse le lundi 31 déc 2012 à 11:22

    la gerbe.... si la droite ne change pas de représentant, elle est morte. De droite, je ne voterai jamais pour ce con.

  • M1531771 le lundi 31 déc 2012 à 11:15

    Et oui M3101717 tout comme l'équipe actuelle qui a aussi dirigé la France pendant 14/15 ans.... Espérons un réel changement en 2017 avec pourquoi pas un nouveau visage pour notre pays !

  • M4841131 le lundi 31 déc 2012 à 11:14

    entre copelovici et desir, quel est le plus pour.ri, j'hesite vraiment.!!!!!

  • M3101717 le lundi 31 déc 2012 à 11:13

    Le plus triste, c'est que c'est cette même équipe qui a "géré" la France pendant 10 ans. On comprend mieux l'état actuel du Pays ;o(

  • M3101717 le lundi 31 déc 2012 à 10:44

    Pourquoi arréter maintenant ? On a tellement bien rigolé ! On en veu encore ;o)

  • M1531771 le lundi 31 déc 2012 à 10:29

    Beurk celui la et NKM, beurk !