Jean-François Copé et la malédiction des pains au chocolat

le
4
Jean-François Copé se fait épingler par les internautes pour avoir estimé le pain au chocolat à 10 centimes. 
Jean-François Copé se fait épingler par les internautes pour avoir estimé le pain au chocolat à 10 centimes. 

Grâce à NKM, on connaissait le ticket de métro à 4 euros. Aujourd'hui, nous découvrons le pain au chocolat à 10 ou 15 centimes ! Ce lundi matin, Jean-François Copé interrogé au micro d'Europe 1 s'est laissé piéger par une de ces questions, souvent fatales aux politiques, concernant le prix d'un produit de la vie quotidienne. À quelques minutes d'un Facebook live avec les auditeurs de la radio, le maire de Meaux a été interrogé par Thomas Sotto sur le prix d'un pain au chocolat. Après avoir avoué n'en avoir aucune idée, Jean-François Copé s'est finalement laissé aller à une estimation « aux alentours de 10 à 15 centimes ». Même pas le prix d'un malabar ! Un pain au chocolat - ou chocolatine, comme lui-même l'a fait remarquer, soucieux de rassembler - est plutôt au-delà de 1 euro, ce que n'ont pas manqué de lui faire remarquer ses deux intervieweurs, présents dans les studios.

Résultat, un déferlement de critiques et de moqueries sur les réseaux sociaux depuis la diffusion de l'interview, nombre d'entre eux faisant notamment référence aux surfacturations dans l'affaire Bygmalion dans laquelle l'élu avait été mis en examen pour « abus de confiance », puis blanchi. 

Mea culpa immédiat

Dès sa sortie du studio, en interview dans la Social Room d'Europe 1, Jean-François Copé a assumé son manque de connaissance sur le sujet : « Je pense qu'autour de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7166371 il y a un mois

    politiciens totalement déconnectés de la réalité dramatique des français au quotidien , ils vivent dans leur bulle , luxe , confort et sécurité sans efforts et à nos frais

  • frk987 il y a un mois

    Au moins VGE avait eu l'intelligence de répondre sur le prix du métro, la dernière fois que je l'ai pris c'était en 1946 !!!!!!

  • frk987 il y a un mois

    Et pour les politicardes pas trop ravagées par les années, prendre un RER le soir pour aller sur le 9.3, incroyable la nouvelle vision du pays qu'elles vont voir.

  • frk987 il y a un mois

    Une seule journée par an où ces politicards devraient aller faire les courses, ce n'est quand même pas trop leur demander. UNE seule journée par an, où ils prendront le métro en payant un ticket, achèteront un pain au chocolat, paieront un café, verront les trains de banlieues...enfin la vraie vie, tout simplement.