Jean-Claude Mas : les dessous de son insolvabilité

le
0
En garde à vue, l'ancien patron et fondateur de PIP devrait être mis en examen dans le volet financier.

Jean-Claude Mas, le fondateur de PIP, société de prothèses mammaires en gel non conforme qui défraie la chronique depuis plusieurs mois, était à nouveau en garde à vue mardi et mercredi. Il devrait être présenté ce jeudi au juge Philippon qui instruit la troisième procédure lancée dans ce dossier, celle concernant le volet financier. Déjà mis en examen pour «blessures involontaires», il pourrait l'être pour blanchiment et abus de biens sociaux notamment. Dans la foulée, il pourrait être présenté au juge de la liberté pour être une nouvelle fois placé en détention préventive. Du coup, alors qu'il devait sortir vendredi au plus tard de la prison de la Farlède, dans le Var, après quatre mois de préventive, il pourrait y être maintenu pour un maximum de quatre mois supplémentaires.

Jean-Claude Mas, qui a 73 ans et des problèmes de santé, a manifesté sa mauvaise humeur en refusant de répondre aux gendarmes qui mènent l'enquête. L'avocat de l'ex-chef d'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant