Jean-Claude Mailly (FO) : «Je réclame un référendum sur la loi Travail»

le , mis à jour le
17

Maintenez-vous la demande du retrait de la loi Travail ?

JEAN-CLAUDE MAILLY. Oui nous réclamons toujours le retrait. Sur ce que j’appelle la philosophie du texte, à savoir l’inversion de la hiérarchie des normes prévue dans l’article 2, le gouvernement n’a pas bougé d’un pouce. Il maintient sa position. C’est notre ligne rouge. Et pas la seule : les points sur le licenciement économique comme sur le référendum qui court-circuite les syndicats sont inacceptables en l’état.

QUESTION DU JOUR. Faut-il un référendum pour la loi El Khomri ?

Le rapporteur Christophe Sirugue a proposé sur ce point dur du projet de loi, l’article 2, une porte de sortie : que chaque accord d’entreprise négocié soit, préalablement à sa signature, soumis à la branche professionnelle du secteur… Ça ne vous suffit pas ?

Le rapporteur fait beaucoup d’efforts pour essayer de trouver un compromis acceptable. Mais il doit d’abord recueillir l’accord du gouvernement. Voilà la réalité. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple et dire que l’accord de branche sert de cadrage et s’il n’y en a pas, on discute dans l’entreprise. Aujourd’hui, une PME qui est en situation de sous-traitance a déjà les pressions de son donneur d’ordre pour faire baisser les prix sachant qu’ils touchent les aides du CICE (crédit impôt pour la compétitivité et l’emploi). Pas mal d’employeurs sont déjà victimes de ce dumping social déloyal. Ils me l’ont expliqué. Demain, si le verrou de la branche, qui fixe actuellement la règle, n’existe plus sur la rémunération des heures sup, l’employeur aura les mêmes pressions pour baisser la rémunération de ses salariés et il cherchera à négocier un accord d’entreprise pour réduire le montant des heures sup !

«Ce n'est plus la loi qui domine mais un dogme économique qui s'impose à tous»

Le texte est donc inamendable ?

Si le gouvernement maintient la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8237225 il y a 8 mois

    F.O. un syndicat qui est de trop Et que penser de Mailly (dit 10230 en 3 lettres)

  • serge537 il y a 8 mois

    sanction de bourso qui aime les fonctionnaires

  • M7097610 il y a 8 mois

    un referendum pour en finir avec le statut de la fonction publique

  • mim69005 il y a 8 mois

    Et moi sur l’utilité et la représentativité obsolète des Syndicats français ! Toujours pour ce qui est contre et contre ce qui est pour, c'est leur devise et leur fonds de commerce.

  • cesarski il y a 8 mois

    cela n'arrivera jamais car un référendum sera perçu pour et contre la politique du gouvernement et le non semble incontournable! les répercutions seraient salutaires mais pas pour l'équipe (?) en place

  • M2573025 il y a 8 mois

    Les syndicats tous réunis ne représentent à peine 10 % des travailleurs, donc ils n'ont rien à dire ou à proposer

  • M2286010 il y a 8 mois

    Un référendum sur une loi? Mailly est tombé sur la tête! Même s'il le fait mal, le gouvernement est là pour gouverner. Déjà qu'il est presque impossible de réformer la France, si l'on fait un référendum pour approuver chaque loi, nous serons le pays le + attardé d'Europe en 2020...

  • jps25 il y a 8 mois

    Je réclame un référendum sur l'augmentation des pension retraite, cela 3 ans que pas eu de rattrapage

  • glitzy il y a 8 mois

    Moi, je réclame un référendum sur le financement des syndicats.

  • tjordan1 il y a 8 mois

    Je réclame, je réclame... Mais de quel droit. Il ne représente rien.